DSV va supprimer jusqu'à 165 emplois à Bâle

mardi, 15.10.2019

Des emplois seront biffés à Bâle dans le cadre de l'intégration de Panalpina au sein du danois DSV.

Jens Bjoern Andersen, CEO de DSV, à gauche, et Stefan Karlen, CEO de Panalpina. (Keystone)

Dans le cadre de la reprise de Panalpina par le danois DSV, des emplois seront supprimés à Bâle. Des doublons vont être supprimés ou délocalisés au Danemark, a indiqué DSV lundi soir.

Au total, DSV prévoit de supprimer jusqu'à 165 emplois à Bâle, ce qui confirme des informations qui avaient été publiées dans la presse dominicale alémanique. Une procédure de consultation a été ouverte conformément au droit suisse et un plan social sera élaboré.

Dans le cadre de l'intégration de Panalpina au sein de DSV, ce dernier a analysé la situation et a décidé de supprimer les fonctions double ou d'en rapatrier certaines au siège danois de Hedehusene. Les doublons concernent principalement la fusion des systèmes informatiques.

DSV a par ailleurs souligné vouloir tenir à l'emplacement de Bâle. Après transformation, mi-2020, quelque 300 collaborateurs de Panalpina resteront basés dans la cité rhénane. Le secteur logistique y sera même développé, selon le Danois. (awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...