Nestlé traverse la crise sans frémir, bouffée d’air pour ses fournisseurs

jeudi, 30.07.2020

Outre une croissance interne réelle, le leader mondial de l'agroalimentaire Nestlé a pu augmenter ses prix de 0,2% en période de récession au premier semestre. Givaudan ou SIG Combibloc profitent aussi de cette force.

Philippe Rey

Mark Schneider. La gestion du portefeuille est totalement conforme aux prévisions.(Keystone)

Avec une croissance organique de 2,8%, soit une croissance interne réelle de 2,6% (+4,7% au premier trimestre) et un effet prix de 0,2% (-0,4%), Nestlé a réalisé une solide performance lors du 1er semestre 2020 marqué par la pandémie de Covid-19 et une récession mondiale. Les...





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...