Le portail pro-bono.community veut stimuler l’entraide entre entreprises

mercredi, 13.05.2020

Née lors du hacktaton #VersusVirus, la plateforme pro-bono.community cherche à rassembler les initiatives solidaires des entreprises romandes qui proposent un coup de main aux autres.

SM

Le site rassemble d’un côté des entreprises qui ont besoin d’aide mais ne savent où s’adresser et de l’autre côté des entreprises solidaires qui veulent les aider en leur proposant leurs services, gratuitement.

Le portail en ligne Pro-bono.community propose une douzaine d’offres de services. Elles vont de la session de conseils pour augmenter son chiffre d’affaire en ligne, à la formation aux nouvelles mesures juridiques du droit du bail, en passant par la licence d’un logiciel pour monitorer le temps en télétravail. Le lien entre ces offres: elles sont toutes proposées gratuitement aux entreprises qui en ont besoin pour surmonter la crise économique entrainée par la pandémie de Covid-19.

«Pro-bono.community rassemble d’un côté des PME qui ont besoin d’aide mais ne savent pas où s’adresser et de l’autre côté des entreprises solidaires qui veulent donner un coup de pouce aux autres en offrant leurs services», explique Stella Kotova, porte-parole de ce projet à but non lucratif.  

Né du constat que la majorité des PME manquent de certaines compétences stratégiques pour surmonter cette période de morosité économique, le portail est en ligne depuis le 23 avril. «Le nombre d’offres qui y sont proposées devrait doubler dans les semaines à venir», précise la responsable des relations publiques. Les firmes solidaires qui sont déjà actives sur le réseau sont, par exemple, BianchiSchwald, Labster.io, Strategyzer, Integraal Solutions ou Tipee.

Solidarité locale

L’idée derrière ce site a émergé de l’esprit de quelques-uns 4.500 participants au hackathon #VersusVirus. Ce grand rassemblement virtuel a eu lieu du 3 au 5 avril avec comme objectif d’apporter des solutions concrètes face aux conséquences du coronavirus. Au total, 600 équipes ont collaboré pendant 48 heures dont l’équipe d’entrepreneurs romands à l'origine de Pro-bono.community. Cette dernière portait le numéro 19 et comprenait des entrepreneurs genevois et acteurs de divers horizons: Christophe Gras, CEO de PME actif dans le conseil digital; Remy Meyer, digital marketing strategist; Alain Priser, UX designer et directeur artistique; et Stella Kotova, directrice créative et responsable des relations presses.

«Dès le début de la crise sanitaire, nous avons senti qu’une crise économique sévère suivrait et toucherait d'abord les plus fragiles: les PME et tous les emplois qu’elles représentent. Alors, après quelques heures de brainstorming, nous avons construit le concept qui soutient la plateforme Pro-bono.community», raconte-t-elle.

Après le week-end de prototypage, l’équipe a ensuite pris moins de dix jours pour développer la plateforme finale. Purement romand, le projet est prêt à se déployer ailleurs si des entrepreneurs locaux sont motivés pour y animer la plateforme.

 >> Notre dossier coronavirus





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...