Mercuria assurera la liquidité du Nasdaq Commodities

mercredi, 11.05.2016

Nasdaq Commodities lance 14 nouveaux marchés de l'électricité et du gaz en Europe pour lesquels Mercuria fournira la liquidité.

Les quelques mille instruments nouvellement créés couvriront tous les cas de figure depuis les contrats à un jour jusqu'aux contrats annuels.

Nasdaq Commodities, la division du Nasdaq dédiée aux matières premières, lance quatorze nouveaux marchés de l'électricité et du gaz en Europe sur lesquels Mercuria fournira la liquidité à partir des contrats du 3e trimestre 2016, déjà disponibles. Les instruments incluront des futures à règlement différés (DS Futures) sur l'électricité allemande, néerlandaise, britannique, française, belge, espagnole et italienne ainsi que sur le gaz du TTF néerlandais, du NCG et du Gaspool allemands, du NBP britannique, du Peg Nord et du TRS français et du ZBT belge.

Les quelques mille instruments nouvellement créés couvriront tous les cas de figure depuis les contrats à un jour jusqu'aux contrats annuels. Tous ces instruments ont été approuvés par les régulateurs américains (CFTC) et européens et seront cotés sur Nasdaq Oslo ASA et sur Nasdaq Clearing AB. Ces marchés ont été conçus pour accompagner le négoce OTC physique européen de l'énergie, fournissant aux intermédiaires financiers (entre autres) un accès aux marchés physiques forward par l'intermédiaire de contrats futures compensés. Cette opération s'inscrit dans la logique de la régulation des marchés de dérivés voulue par les autorités américaines et européennes qui encouragent la compensation des contrats par les bourses de dérivés. Nasdaq conforte ainsi sa présence sur les marchés européens de l'énergie.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...