La Banque Mondiale s'engage envers Nespresso

samedi, 08.10.2016

L'IFC, filiale de la Banque Mondiale, engage 3 millions de dollars dans le Nespresso Sustainability Innovation Fund. La BioCarbon Fund Initiative for Sustainable Forest Landscapes en fait autant.

Nicolette de Joncaire

Jean-Marc Duvoisin, CEO de Nespresso

Lancé il y a 13 ans, l'AAA Sustainability Program de Nespresso, centré sur la plantation d'arbres et la gestion de l'eau, vise à améliorer la qualité du café, sa quantité et la durabilité de sa production en termes environnementaux et sociaux. Le programme a assuré la plantation de 1,3 millions d'arbres à ce jour. En 2014, Nespresso a alloué 500 millions de francs au programme. Dans ce cadre, le groupe a ouvert le Nespresso Sustainability Innovation Fund (NSIF), un véhicule de financement dédié à l'investissement dans les initiatives de développement durable innovantes et auquel il a consacré un montant initial de 10 millions de dollars. Vendredi, Jean-Marc Duvoisin, CEO de Nespresso, annonçait que l'IFC, filiale de la Banque Mondiale, commettait 3 millions de dollars au NSIF pour planter des arbres d'ombre. La BioCarbon Fund Initiative for Sustainable Forest Landscapes, également gérée par la Banque Mondiale, y ajoutait 3 millions supplémentaires pour améliorer l'environnement dans la région d'Oromia en Ethiopie.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...