Trois start-up remportent le soutien de Venture Kick à hauteur de 450.000 francs

lundi, 15.06.2020

Les start-up Bloom Biorenewables, Inergio et Sylva ont remporté 150.000 francs lors de la finale de l'accélérateur de start-up Venture Kick.

MH

L'équipe de la start-up vaudoise Inergio. Le fondateur Mahmoud Hadad, Cecilia Giovinazzo et Luc Conti.

Trois start-up prometteuses ont remporté chacune 150.000 francs lors de la finale de l'accélérateur de start-up Venture Kick. Bloom Biorenewables, une spin-off de l'EPFL, développe une alternative au pétrole à partir de déchets végétaux. Inergio, une spin-off de l'EPFL et de la HEIG-VD, crée des unités énergétiques propres, légères et efficaces. Sylva, une start-up de l'Université de Zurich, développe une plateforme intégrée d'apprentissage et d'évaluation pour les éducateurs.

Bloom Biorenewables SA: l'alternative verte au pétrole

La start-up basée à Fribourg Bloom transforme les plantes en matériaux permettant de remplacer les produits normalement dérivés du pétrole. Bloom Biorenewables isole et décompose sélectivement la lignine, un constituant abondant et largement inexploité des plantes, qui ressemble au pétrole à bien des égards.

Grâce à la valorisation de la lignine, Bloom peut exploiter plus efficacement les matières végétales, telles que le bois ou les déchets agricoles, et fabriquer des matériaux tels que des plastiques, des emballages, ou des additifs alimentaires ou cosmétiques.

Ce procédé breveté à basse température offre une solution pour rendre les matériaux renouvelables compétitifs en termes de coûts et permet ensuite à l'industrie chimique de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Le potentiel de marché des substituts aux combustibles fossiles est pratiquement illimité - dans les dizaines à centaines de millions de francs rien qu’en Suisse.

Dans sa première phase, la start-up se concentre sur les segments de marché à forte valeur ajoutée, où il existe pour forte demande pour remplacer les produits issus du pétrole par des produits biologiques et renouvelables, tels que les parfums et les arômes, les plastiques, les cosmétiques et les textiles.

Les co-fondateurs, Remy Buser, Florent Héroguel et Jeremy Luterbacher ont lancé une première levée de fonds afin d'intensifier le processus de validation de la technologie et du marché à une échelle pertinente pour l'industrie. "Venture Kick a accéléré la transformation de notre entreprise en déplaçant notre attention de la technologie vers les clients", a déclaré Florent Héroguel, cofondateur et directeur de Bloom Biorenewables.

Inergio: une électricité propre 

Inergio, basé à Lausanne, développe et commercialise un système d'alimentation électrique modulaire, léger qui fournit une électricité propre, partout où elle est nécessaire. Inergio a réussi à miniaturiser les piles à combustible à oxyde solide. La centrale électrique miniaturisée peut prolonger l'autonomie d'un facteur 10 ou réduire l'empreinte de 90 % par rapport aux sources d'alimentation classiques.

Cette solution offre une alimentation 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 dans un ensemble compact et autonome, en utilisant les combustibles tels que le butane et le gaz naturel qui sont disponibles dans le commerce et stockable.

La géométrie modulaire de la pile à combustible de la start-up permet une mise à l'échelle illimitée, ce qui rend la technologie adaptée à des applications allant des dispositifs connectés (IoT) et de l'électronique grand public aux systèmes robotiques autonomes, en passant par l’extension de l’autonomie des véhicules électriques.

Inergio vise la commercialisation de ses produits d’abord sur le marché hors réseau, estimé à 6,5 milliards d'euros, puis à se développer dans les systèmes robotiques autonomes, un marché de plusieurs milliards d'euros.

Le fondateur Mahmoud Hadad et son équipe, Cecilia Giovinazzo et Luc Conti, se concentrent sur la finalisation de leur premier produit qui sera utilisé pour les projets pilotes. Inergio utilisera les 150.000 francs suisses de Venture Kick pour accroître le développement commercial, élargir l'équipe et accélérer l'acquisition de clients.

Sylva: une plate-forme intégrée d'apprentissage et d'évaluation

Sylva, basé à Zurich, est une plateforme de formation et évaluation qui renforce l’acquisition des concepts grâce à son interactivité et une notation automatique s’appuyant sur l’intelligence artificielle. La simplicité de son interface permet de créer des supports de cours interactifs et des examens individualisés pouvant faire gagner aux éducateurs plusieurs centaines d’heures par an et ainsi augmenter le temps consacré à l'enseignement.

Le produit de la start-up est prêt à être commercialisé après avoir été testé dans plus de 20 cours avec plus de 2000 étudiants dans des universités et des écoles de commerce en Europe et aux États-Unis. Elle s'adresse à un marché pesant plus de 7 milliards pour les éducateurs de l'enseignement supérieur dans les domaines des sciences, de la technologie, de l'ingénierie, des mathématiques et du commerce.

Pour soutenir le développement de leur produit, les co-fondateurs de Sylva, Jessica Sudo, Maik Meusel et Karl Schmedders, se sont associés à Wolfram Research, à l'origine de l’outil de réponse de Siri et Alexa. L'équipe a passé les trois derniers mois à fournir des démonstrations aux professeurs.

L'investissement de Venture Kick permettra à la jeune pousse de développer l'intégration avec d'autres plateformes couramment utilisées dans la formation, à augmenter leur marketing numérique et étendre l'infrastructure informatique du logiciel.

 

 





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...