Avec son allié Oculus, Ozwe dévoile un jeu de course explosif et débridé

vendredi, 13.09.2019

Partenaire officiel du géant Oculus, l'entreprise vaudoise vient de publier les premières images de son nouveau jeu vidéo destiné uniquement aux casques de réalité virtuelle. Aucune date de sortie n’a encore été annoncée.

SM

Armes, pièges et passages secrets sont au programme de cette course pour la survie.

Le rugissement des moteurs, les explosions et la vitesse sont encore à l’honneur dans le nouvel opus du studio lausannois Ozwe Games. Mais cette fois, dites adieu à l’univers sidéral du «space shooter» Anshar Wars. Avec Death Lap, vous vous retrouverez plongé dans une dangereuse course de bolides surpuissants pour amuser les spectateurs d’un jeu télévisé mortel. La description est claire: «Soyez le premier ou mourrez en essayant». Avec une histoire qui semble se déployer au croisement d'œuvres comme Mad Max et Hunger Games, l’entreprise vaudoise promet une aventure épique, uniquement disponible sur les casques Oculus Rift et Oculus Quest, à une date qui n’a pas encore été révélée.

Pour rappel, Ozwe Games est l’un des petits protégés de la firme californienne Oculus, le titan des casques de réalité virtuelle (VR) aux mains de Facebook depuis 2014. Dirigée par Stéphane Intissar, la PME helvétique née en 2008 comptabilise quatre jeux à son actif. Basée place Chauderon, à Lausanne, l’équipe cible tout particulièrement les marchés des Etats-Unis et du Japon, mais ses jeux sont aussi vendus en Grande-Bretagne, en Allemagne, au Canada, en France, en Espagne, aux Pays-Bas, en Corée du Sud et en Australie.

Plus tôt dans la semaine, la société a déjà fait parler d’elle en remportant le titre de meilleure entreprise en Suisse aux European Business Awards dont le chiffre d'affaires est compris entre 0 et 25 millions d'euros. Elle représentera le drapeau rouge à croix blanche dans la phase finale de cette compétition commerciale à Varsovie, en Pologne, les 3 et 4 décembre.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...