La FIT octroie 100.000 francs à Bloom Biorenewables

lundi, 24.02.2020

Le spin-off de l'EPFL Bloom Biorenewables a obtenu un prêt Tech Seed de 100.000 francs de la Fondation pour l’Innovation Technologique (FIT).

MH

Bloom a développé un procédé chimique qui convertit efficacement des matériaux végétaux non-comestibles en produits analogues au pétrole.

Bloom Biorenewables développe une alternative à la pétrochimie en transformant les bio-polymères non comestibles les plus abondants en produits chimiques à valeur ajoutée. Le spin-off de l'EPFL a obtenu un prêt tech seed de 100.000 francs de la FIT.

Partant du constat que l’industrie chimique est en pleine transformation pour s’éloigner des ressources fossiles au profit des matériaux renouvelables, Bloom a développé un procédé chimique qui convertit efficacement des matériaux végétaux non-comestibles en produits analogues au pétrole. Ce procédé breveté permet de mieux valoriser la biomasse lignocellulosique (i.e. bois ou déchets agricoles comme les coquilles de noix).

Les molécules ainsi synthétisées peuvent être utilisées dans la fabrication d’une large variété de produits: plastiques, résines, arômes, herbicides, cosmétiques et même produits pharmaceutiques.

Créée en janvier 2019, Bloom discute déjà avec ses premiers clients actifs dans le domaine des Parfums et Arômes, et l’équipe a également initié plusieurs partenariats avec d’autres industries, notamment cosmétiques, plastiques, composites et pharmaceutiques. Egalement soutenue par Innosuisse, la fondation Gebert Rüf, et EPFL Playgrant, Bloom va désormais pouvoir clôturer sa phase de proof-of-concept pour s’atteler à la validation de son pilote.

«Le prêt FIT représente un soutien essentiel pour la production de ces “molécules vertes” à une échelle pré-industrielle » explique Remy Buser, CEO et co-fondateur de Bloom. La start-up prévoit d’explorer les nombreuses applications potentielles de son procédé chimique avec des multinationales et ainsi de les aider à innover de manière plus responsable.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...