U-blox repasse sous la barre des 400 millions

vendredi, 15.03.2019

Le producteur de puces de géolocalisation et de communication sans fil U-blox a vu son chiffre d'affaires se contracter légèrement en 2018.

Les ventes d'U-blox ont accusé un repli de 2,6% à 393,3 millions de francs.(Keystone)

Au niveau opérationnel et net, le repli est encore plus net, même s'il avait fait l'objet d'un avertissement sur résultats en novembre dernier à l'occasion d'une journée des investisseurs. La rémunération des actionnaires devrait subir un coup de rabot plus important que prévu.


Les ventes d'U-blox ont accusé un repli de 2,6% à 393,3 millions de francs, alors que les estimations les plus conservatrices du consensus AWP anticipaient 403,7 millions.

Le résultat opérationnel (Ebit) a fondu de plus d'un quart à 48,3 millions, et le bénéfice net a reculé à peu près dans les mêmes proportions, à 38,5 millions, des valeurs qui s'inscrivent dans le cadre des attentes du marché et des dernières projections brossées par la direction.

La marge Ebit s'est érodée de près de 4 points de pourcentage, à 15,4%.

Les actionnaires verront leur dividende raboté de près d'un tiers au titre de l'exercice écoulé, à 1,60 francs par action, alors que les analystes s'attendaient en moyenne à le voir ramené juste sous la barre des 2,00 francs.

Dans la foulée des chiffres publiés vendredi, U-blox confirme ses objectifs pour l'exercice en cours, à savoir des recettes à hauteur de 460 à 490 millions de francs, ainsi qu'un Ebit de 30 à 45 millions.

A l'horizon 2022, le chiffre d'affaires devrait se situer entre 700 et 800 millions de francs, pour une marge Ebit comprise entre 12 et 15%.(awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...