Mobimo prouve qu’il faut veiller aux effets du Covid-19 dans l’immobilier

vendredi, 31.07.2020

COMMENTAIRE: Le premier semestre de la société immobilière lucernoise Mobimo révèle des loyers contractuels non encaissés et des réajustements de valeur à la baisse en raison de la pandémie.

Christian Affolter

L'une des réalisations de Mobimo au Flon de Lausanne qui abrite des ateliers, galeries et petits commerces.

La capacité de résistance de Mobimo a certes été supérieure aux prévisions grâce à l’immobilier résidentiel. Les arrivées sur le marché de projets réalisés dans le résidentiel ont permis de limiter les dégâts. Les revenus locatifs contractuels auraient toutefois dû déboucher sur une hausse de...





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...