Neuchâtel Non Filtré: le millésime 2018 est solaire

mardi, 15.01.2019

Le Neuchâtel Non Filtré 2018 est commercialisé et présenté au public les 16 et 17 janvier 2019, comme le veut la tradition les troisièmes mercredi et jeudi du mois. Ambassadeur des vins neuchâtelois, ce Chasselas à la couleur trouble présente des arômes fruités ou minéraux selon les terroirs.

Spécialité de Neuchâtel par excellence, le Neuchâtel Non Filtré se distingue par un caractère typé grâce aux lies de la fermentation alcoolique qui restent en suspension, lui conférant sa couleur trouble. Le millésime 2018 est solaire. La variété de la palette des arômes révèle une année riche et complexe.

Yves Dothaux, Œnologue et Responsable de l'Encavage de l'Etat livre ses impressions sur le Non Filtré 2018 de la Cave des Coteaux: "Robe or pâle à reflets verts, paré d'un trouble mesuré, ce Non-Filtré respire la jeunesse ! On découvre au nez une palette d'arômes essentiellement exotiques, au nombre desquels une ronde d'agrumes: citron, pamplemousse jaune, limette et plus surprenant : Jasmin et verveine indienne. Le terroir n'est pas en reste avec une jolie touche de minéralité."

L'ambassadeur des vins neuchâtelois est commercialisé le troisième mercredi du mois de janvier dans le bas du canton, comme c'est le cas depuis l'arrêté du Conseil d'État du 30 novembre 2009 et le troisième jeudi pour le haut.

À cette occasion, deux dégustations ouvertes à tous sont organisées par Neuchâtel Vins et Terroir. Les encaveurs y présentent leur cru, dégusté par les amateurs dans une ambiance festive et conviviale.

Les deux présentations publiques auront lieu:

• Mercredi 16 janvier 2019, de 17h00 à 20h00, à l'Hôtel-de-Ville de Neuchâtel

• Jeudi 17 janvier 2019, de 17h00 à 20h00, aux Anciens Abattoirs, Rue du Commerce 122, à La Chaux-de-Fonds

A nouveau cette année, en collaboration avec Gastro Neuchâtel,  les dégustations publiques sont précédées d'une partie réservée aux professionnels de la restauration et de la presse qui pourront déguster plus d'une trentaine de Non Filtrés différents.

Pour la petite histoire

En 1975, après une récolte réduite, une petite quantité de vin non filtré a été tirée par celui qui est aujourd'hui considéré comme le père du Neuchâtel Non Filtré, le vigneron Henri-Alexandre Godet. Il plut immédiatement et ce fut donc le début du succès de ce vin.

Aujourd'hui, une trentaine d'encaveurs produisent du Non Filtré, sous l'égide de Neuchâtel Vins et Terroir. Il représente environ 10% de la production de Chasselas du canton. La région du littoral et ses environs représentent près des trois quarts du marché.

Distribué par des revendeurs, on le retrouve sur les tables de nombreux restaurants. Le solde se répartit entre la Suisse romande et la Suisse alémanique où il est possible de le trouver dans des lieux branchés, notamment à Zurich.





 
 
 
 

...