Bell: perte nette de 10 millions de francs au premier semestre

mercredi, 14.08.2019

Le groupe alimentaire Bell Food a bouclé le premier semestre 2019 sur une perte nette de près de 10 millions de francs, contre un léger bénéfice un an plus tôt.

La copie rendue par le boucher industriel bâlois s'inscrit en dessous des projections les plus pessimistes au niveau du chiffre d'affaires et du résultat net.(Keystone)

Bell boucle le premier semestre 2019 dans le rouge, avec une perte nette de près de 10 millions de francs. Dans un communiqué, l'entreprise explique sa contre-performance notamment par la réorganisation de ses activités Allemagne, dont elle compte partiellement se désengager.

Le chiffre d'affaires réalisé entre janvier et juin est resté quasiment stable sur un an, frôlant les 2 milliards de francs, malgré des volumes de ventes en légère hausse (+2,2%), indique Bell mercredi.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a chuté de 14,5% à 116,8 millions de francs, en raison du "renchérissement significatif" des matières premières en Allemagne et à l'international, auquel s'ajoutent des coûts uniques de 10 millions liés à la vente des produits de charcuterie échaudés outre-Rhin.

Le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) a fondu de plus 80% en comparaison annuelle, à 11,0 millions de francs, eu égard aux frais de restructuration de la filiale allemande, qui totalisent 35 millions de francs. Le résultat semestriel est ressorti à -9,6 millions.

La copie rendue par le boucher industriel bâlois s'inscrit en dessous des projections les plus pessimistes au niveau du chiffre d'affaires et du résultat net, alors que l'Ebitda s'est affiché tout en bas de la fourchette des pronostics.

Pour la suite de l'exercice, le groupe prévoit des coûts d'approvisionnement toujours élevés pour la viande porcine, et envisage de nouvelles adaptations des prix de vente au cours du deuxième semestre.(awp)





 
 
 
 

...