La start-up zurichoise Oviva a levé 21 millions de dollars

mercredi, 15.01.2020

Le fondateur et CEO de la start-up Oviva, Kai Eberhardt, a annoncé mercredi la clôture d'une levée de fonds de série B de 21 millions de dollars.

MH

Oviva propose une solution numérique pour arrêter la progression et inverser le diabète de type 2 et les conditions liées à l'obésité.

La start-up zurichoise Oviva, active dans les technologies de la santé, a clôturé un tour de financement de série B à hauteur de 21 millions de dollars. Aux côtés des investisseurs AlbionVC, F-Prime Capital, Eight Roads Ventures et Partech, figurent de nouvelles entités internationales telles que MTIP, et Earlybird.

La nouvelle injection de capital soutiendra les activités de développement et de croissance des technologies et des plateformes en Europe. À ce jour, Oviva a levé un total de 34 millions de dollars.

Oviva propose une solution numérique pour arrêter la progression et inverser le diabète de type 2 et les conditions liées à l'obésité. Les patients reçoivent des conseils nutritionnels sur mesure et un coaching personnalisé via leur téléphone. Le traitement soutenu par la technologie d'Oviva a démontré une meilleure absorption, rétention et résultats des patients à moindre coût par rapport à la thérapie en face à face.

L'équipe a atteint jusqu'à présent des étapes importantes, elle a traité 90 000 patients au cours des trois dernières années à travers le Royaume-Uni, l'Allemagne, la France, la Suisse et les Émirats arabes unis.

Le marché cible de la société comprend les patients atteints de diabète, considérés comme pré-diabétiques ou obèses. À l'échelle mondiale, une personne sur onze en moyenne a reçu un diagnostic de diabète, soit près du double de la proportion de la population atteinte de diabète en 1980 (4,7%). Selon les estimations par pays de l'OMS, plus de 50% des hommes et des femmes de la Région européenne de l'OMS sont en surpoids, et environ 23% des femmes et 20% des hommes sont considérés comme obèses.

Le fondateur et CEO Kai Eberhardt, qui a fait partie des Venture Leaders China, souligne l'utilité de ce programme, qui ouvre des perspectives sur un nouveau marché ainsi que les opportunités commerciales immédiates qu'il permet.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...