Sergio Ermotti quitte UBS

jeudi, 20.02.2020

Le directeur général d'UBS, Sergio Ermotti, quittera son poste le 1er novembre. Il sera remplacé par Ralph Hamers.

"Après près d'une décennie en tant que CEO, le moment est venu d'écrire mon prochain chapitre." a estimé Sergio Ermotti. (Keystone)

La rumeur courait depuis plusieurs jours, c'est désormais officiel: le directeur général d'UBS Sergio Ermotti va quitter son poste. Il sera remplacé à compter du 1er novembre par Ralph Hamers, actuellement à la tête d'ING Group.

La banque a annoncé sa nomination dans un communiqué publié tard mercredi soir. Afin d'assurer une transition en douceur, M. Hamers rejoindra la direction d'UBS le 1er septembre. Il prendra ensuite ses fonctions de directeur général le 1er novembre, précise la banque.

M. Hamers a été choisi au terme d'un "processus de sélection approfondi et rigoureux", ajoute UBS.  Le Néerlandais a rejoint ING Group en 1991. Il a ensuite gravi les échelons jusqu'à en prendre la direction en 2013.

Ralph Hamers, 53 ans, dirige depuis 2013 ING Group, où il était entré en 1991.

"Sous sa direction, ING Group a procédé à un changement fondamental de son modèle opérationnel, et est maintenant considéré comme un des meilleurs exemples d'innovation numérique dans le secteur bancaire", a affirmé UBS dans son communiqué.

Un nouveau chapitre

"Après près d'une décennie en tant que CEO, le moment est venu d'écrire mon prochain chapitre. UBS est en pleine forme, bénéficie d'une flexibilité stratégique maximale et est bien positionnée pour une croissance durable", explique le Tessinois, cité dans le communiqué.

Issu de la banque d'affaires, Sergio Ermotti avait été propulsé directeur général ad intérim en septembre 2011, après le départ d'Oswald Grübel, à la suite du scandale lié à la fraude d'un trader londonien d'UBS. Il avait été nommé définitivement à ce poste deux mois plus tard.

Sergio Ermotti avait intégré la direction générale d'UBS en avril 2011 et s'occupait des activités de la banque en Europe, Afrique et Moyen-Orient. Auparavant il avait travaillé 18 ans pour la banque américaine Merrill Lynch avant de rejoindre la banque italienne UniCredit en 2005.

On lui prête l'intention de passer à la présidence du conseil d'administration de la grande banque. L'actuel président Axel Weber a annoncé qu'il entendait rester en poste jusqu'en 2022. M. Weber tient compte des prescriptions allemandes et prévoit une phase de transition de deux ans. Si M. Ermotti devait quitter son poste cette année, cette période s'achèverait en 2022.

UBS, le plus gros gestionnaire de fortunes du monde, a revu en janvier à la baisse ses objectifs de rentabilité à moyen terme, sous la pression des taux bas et autres conditions de marché difficiles. (ats)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...