La fin de Mühleberg "entièrement" à la charge de BKW

lundi, 21.10.2019

Le démantèlement de la centrale de Mühleberg coûtera environ 1 milliard de francs et les coûts du stockage à long terme des déchets radioactifs quelque 1,4 milliard de francs.

Suzanne Thoma, directrice générale du groupe énergétique BKW. (Keytone)

Les plus de 2 milliards de francs que coûteront l'arrêt de la centrale nucléaire de Mühleberg seront "entièrement à la charge" de BKW, a assuré la directrice générale du groupe énergétique Suzanne Thoma dans un entretien au journal Le Temps.

Le démantèlement de la centrale coûtera environ 1 milliard de francs. "Cet argent est déjà mis de côté, dans nos réserves, qui sont en partie dans le fonds de désaffectation", a précisé Mme Thoma dans l'édition de lundi du quotidien romand.

Les coûts du stockage à long terme des déchets radioactifs s'élèveront quant à eux à quelque 1,4 milliard de francs. "Ils ne deviendront réalité qu'à partir des années 2040-2050" et "seront financés par le fonds de gestion des déchets radioactifs, dans lequel nous avons déjà versé 765 millions", a ajouté la patronne, qui a pris les rênes du groupe bernois en 2013.

La centrale nucléaire de Mühleberg doit être arrêtée le 20 décembre. Elle représente le quart de la production d'électricité de BKW et 5% du besoin national d'énergie. Ce dernier pourcentage sera compensé "à court terme par des importations".

Selon la directrice générale, après l'arrêt de Mühleberg, BKW ne produira plus que 22% de l'électricité dans le canton de Berne et 50% à l'international. (awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...