Nenad: le cuisinier hyperactif qui ne se prend pas le chou

vendredi, 24.07.2020

Le chef zurichois, Nenad Mlinarevic, s’est lancé à l’assaut des entreprises romandes.

Maude Bonvin

«Si une opportunité d’affaires se présente, je prendrai le train en marche», déclare Nenad Mlinarevic. (Felfel)

«Expérimenter». Ce verbe revient fréquemment dans la bouche de Nenad Mlinarevic. Le statut quo? Très peu pour ce cordon-bleu. «J’ai besoin de changement et de me fixer constamment de nouveaux objectifs», déclare le trentenaire hyperactif.

Celui qui, enfant déjà, se voyait aux fourneaux...





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...