Couchepin et Macron mettent en garde le Royaume Uni sur un brexit

jeudi, 03.03.2016

L'ancien conseiller fédéral Pascal Couchepin et Emmanuel Macron, minsitre français de l'Economie, mettent en garde le Royaume Uni sur un brexit.

Luc Petitfrère

Pascal Couchepin (Reuters)

C'est d'abord Pascal Couchepin, dans une tribune d'un quotidien londonien. C'est ensuite Emmanuel Macron dans une interview au "Financial Times". Les hommes politiquent se mobilisent pour convaincre les Britanniques de ne pas voter le brexit.

Pascal Couchepin, ancien président de la Confédération, va jusqu'à affirmer que le modèle helvétique ne serait pas un bon choix pour la Grande-Bretagne!

"Nos accords bilatéraux avec l'UE ne prévoient pas l'accès transfrontalier des services financiers, nous sommes en train de négocier cet accès" explique-t-il. Selon lui, "swiss deal" aurait des inconvénients financiers et ne serait pas un bon modèle pour la Grande-Bretagne.

La Grande-Bretagne, selon Pascal Couchepin, ne sera pas davantage en position de force pour négocier dans la situation actuelle.

Un tapis rouge pour les banquiers de la City

Le ministre français de l'économie n'y va pas quatre chemins. Si le Royaume Uni décide de quitter l'Union européenne, la France autoriserait les migrants de Calais à se rendre en Grande-Bretagne et déroulerait le tapis rouge pour les banquiers de la City. Mais on peut y voir aussi une réponse au premier ministre britannique David Cameron, qui en 2012 avait proposé de dérouler ... un tapis rouge aux entreprises qui fuiraient la France à cause des impôts.

Toujours aussi direct et rejoignant l'avis de Pascal Couchepin, Emmanuel Macron que l'énergie collective de l'Union européenne serait consacrée au détricotage de liens existants et non à la création de nouveaux liens".

 

 





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...