Gregory Monney: le bitcoin consomme trop d'électricité

lundi, 11.12.2017

L'AGEFI a posé dix questions à ses contributeurs sur le bitcoin afin d'offrir une véritable plateforme d’échange d’avis contradictoires pour se faire une meilleure idée de la nature du potentiel de la cryptomonnaie.

Gregory Monney*

Le cours du bitcoin s'est récemment envolé au-dessus des 18.000 dollars après avoir vu sa valeur multipliée par dix en moins d'un an, suscitant un intérêt des investisseurs mais aussi un risque de bulle croissant. A l'instar de son adoption prochaine par le Chicago Mercantile Exchange (CME) et le Nasdaq, le bitcoin est destiné à s'installer dans le paysage financier et sa récente flambée n'est qu'un soubresaut propre à toute technologie novatrice, affirment plusieurs spécialistes de la monnaie virtuelle.

Considérez-vous que le bitcoin s’appuie sur des fondements solides ou qu'il est au contraire purement spéculatif?

La technologie utilisée semble robuste mais la valorisation ne s'appuie sur aucun fondamentaux. Néanmoins, aussi longtemps qu'il y aura assez de gens qui croient au système, la valorisation peut être supportée encore un moment comme pour l'or par exemple.

Quelle est l'interprétation que vous donnez au fait que la quantité de bitcoin core est limitée? Est-il correct de parler d'une monnaie?

Le terme monnaie n'est pas justifié, je parlerais plutôt d'un papier valeur.

La complexité et les ressources exigées pour le mining de bitcoins donnent-elles une valeur intrinsèque à cette monnaie?

Non, la consommation d’électricité nécessaire est d'ailleurs un inconvénient majeur selon moi.

Au vu des ressources actuellement nécessaires pour le mining, n'y a-t-il pas le risque que le pouvoir sur le bitcoin se trouve dans les mains de seulement quelques mineurs?

Je pense que c'est un risque réel. Cependant, quel serait l'intérêt de ce groupe majoritaire de scier la branche sur laquelle il est assis ?

Quelle est l'attitude que les banquiers centraux devraient adopter vis-à-vis du bitcoin, selon vous?

Les banquiers centraux devraient lancer leur propre monnaie virtuelle indexée sur la monnaie locale afin de faciliter les paiements peer-to-peer.

L'Etat et/ou les autorités de surveillances devraient-ils intervenir pour protéger les investisseurs en bitcoin?

Non, à chacun d'analyser les choses comme il le faut.

Les investisseurs institutionnels vont-ils oui ou non adhérer au bitcoin?

Oui.

Pour quelles raisons? Si oui, à quels propos? Bitcoin en tant qu'investissement, ou plutôt comme monnaie de transaction?

Tout comme l'or, il s'agit d'un actif de diversification donc comme investissement. Par contre, il ne rapporte rien, comme des intérêts ou un dividende.

Les autres cryptomonnaies sont-elles plus ou moins dignes de confiance que le bitcoin?

Pas toutes,  mais certaines oui comme l'ETH, LTC, BCH, XRP.

Les monnaies numériques vont-elles remplacer à terme les monnaies traditionnelles?

Non, je pense plutôt qu'il y aura deux systèmes.

Jusqu'où le cours du bitcoin vis-à-vis du dollar peut-il encore monter selon vous et cette hausse doit-elle forcément se terminer de manière brutale, par l'éclatement d'une bulle?

20.000 dollars d'ici 3 à 6 mois me semble réaliste. L'éclatement pourrait se produire en cas de scandale, fraude, ou bug dans le code ou le déchiffrage de l'algorithme par des ordinateurs quantiques.

*analyste trésorerie/ALM pour une banque suisse

Et vous qu’en pensez-vous? 

Considérez-vous que le bitcoin s’appuie sur des fondements solides ou qu’il est au contraire purement spéculatif?

Nous souhaiterions connaître votre avis et vous faire réagir pour notre nouvelle chronique qui se veut un observatoire «Agefi bitcoin crowd-survey». Sa vocation est d’offrir une véritable plateforme d’échange d’avis contradictoires au sujet du bitcoin. Les contributions régulières sur cet observatoire visent à permettre aux lecteurs d’avoir un véritable suivi de l’actualité bitcoin, et de se faire une idée de sa nature et de son potentiel.

Nous avons préparé un petit questionnaire. Pouvez-vous prendre un peu de temps pour y répondre ?





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...