Les PME remontent la pente, mais ne retrouvent pas leur activité d'avant-crise

mercredi, 01.07.2020

L'activité des PME a augmenté pour la première fois en juin depuis la crise déclenchée par la pandémie. Ce rebond ne signifie pas que la tempête est définitivement passée, avertit Raiffeisen.

Certaines restrictions continuent de brider les affaires des PME suisses, respectivement la propension de leurs clients à investir.(Keystone)

L'assouplissement des mesures anti-coronavirus ont offert une bouffée d'air aux petites et moyennes entreprises (PME) en Suisse. Malgré cette embellie, celles-ci n'ont pas encore retrouvé leur activité d'avant-crise, loin de là, affirment les économistes de Raiffeisen.

L'indice des directeurs d'achat PMI PME publié mercredi par le groupe bancaire saint-gallois a progressé à 53,3 points en juin, à comparer aux 37,4 points du mois précédent. L'activité des sociétés concernées a ainsi augmenté pour la première fois depuis la crise déclenchée par la pandémie de Covid-19.

Ce rebond ne signifie pas que la tempête est définitivement passée, avertissent les spécialistes de Raiffeisen, qui soulignent l'ampleur des pertes au cours des derniers mois. De plus, certaines restrictions continuent de brider les affaires des PME suisses, respectivement la propension de leurs clients à investir.

L'augmentation des sous-indices "carnets de commande", "production" ou "emploi" au-dessus du seuil de 50 points est à considérer comme une lueur d'espoir, pas davantage, selon le communiqué.(AWP)

>>> Lire également notre dossier Coronavirus





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...