Medacta dévisse à la Bourse après un avertissement sur résultats

vendredi, 06.12.2019

L'action Medacta dévissait vendredi à la Bourse suisse, après son avertissement sur chiffres lancé la veille dans la soirée, peinant à défendre la barre des 70 francs.

Sur le coup de 10h10, la nominative Medacta s'effondrait de 20,2% à 70,00 francs dans des volumes conséquents.(Keystone)

A moins d'un mois du bouclement de son premier exercice depuis son introduction en Bourse (IPO) en avril, le prothésiste tessinois Medacta a raboté ses objectifs de ventes et de rentabilité, citant notamment une demande inférieure aux prévisions aux Etats-Unis.

Sur le coup de 10h10, la nominative Medacta s'effondrait de 20,2% à 70,00 francs dans des volumes conséquents, contrastant aec l'évolution du marché dans son ensemble (SPI), qui s'offrait 0,50%. En comptant les échanges hors-Bourse, plus de 120'000 titres avaient changé de main.

Le groupe tessinois visait déjà vers le bas de la fourchette de prévisions articulée à l'occasion des résultats semestriels, quelques mois à peine après son IPO, signale Sebastian Walker.

L'analyste d'UBS souligne le contraste avec le bond de 8,5% du cours la semaine dernière, qui avait suivi la couverture de presse positive de la confiance affichée par la direction. Il relève également que l'entreprise devra procéder à des investissements considérables si elle espère maintenir son taux de croissance actuel.

Dans son commentaire, JPMorgan rappelle que lors de l'IPO, Medacta avait cité les Etats-Unis comme un des moteurs de sa croissance future et regrette l'absence d'indication sur la ou les ligne(s) de produits affectée(s) par cet accès de faiblesse. La banque américaine ajoute que le coup de rabot sur les objectifs signifie un flux de trésorerie nul, voire négatif, pour l'année en cours.

Les deux établissements restent neutres sur le titre. Ils sont rejoints par Morgan Stanley, qui a sabré sa recommandation d'achat (overweight) et son objectif de cours, à 80 (102) francs. Dans ses considérants, l'analyste Alex Gibson déplore un manque de transparence quant aux perspectives de croissance et anticipe une baisse des estimations de bénéfices de 7-8% pour 2019-2020 et de 7-8% environ pour 2021-2022.(awp) 





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...