Alcon tente un rebond après ses résultats au 1er trimestre

jeudi, 16.05.2019

L'action Alcon prenait jeudi un peu de hauteur dans les premiers échanges à la Bourse suisse.

Novartis avait déjà publié sa propre performance au premier partiel, assortie d'une rubrique "activités non poursuivies" correspondant peu ou prou à la copie rendue par Alcon.(Keystone)

Le nouveau venu sur l'indice phare de la place zurichoise a publié dans la nuit des résultats trimestriels - les premiers depuis son émancipation en avril du giron de Novartis - largement anticipés.

Novartis avait en effet déjà publié sa propre performance au premier partiel, assortie d'une rubrique "activités non poursuivies" correspondant peu ou prou à la copie rendue par Alcon.
Saluant la performance réalisée par les dispositifs chirurgicaux, les analystes soulignent que le cours actuel du titre prend pour argent comptant les ambitions affichées par la direction à moyen terme.

A 09h13, la nominative Alcon prenait 0,3% à 61,75 francs, dans un SMI en petite hausse de 0,09%.

Vontobel n'exclut pas une concrétisation des objectifs d'Alcon à l'horizon 2023, malgré la faiblesse dans les consommables ophtalmiques et une rentabilité toujours modeste. La banque de gestion zurichoise juge néanmoins la valorisation boursière actuelle par trop flatteuse et reconduit sa recommandation de vente, assortie d'un objectif de cours de 47 francs.

La Banque cantonale de Zurich (ZKB) relève un excédent d'exploitation inférieur aux attentes, mais qui s'explique aisément par les frais non récurrents engagés pour l'établissement d'une société autonome. Ne percevant pas d'autres surprises dans la copie rendue, l'établissement zurichois confirme sa recommandation "pondérer au marché".

Jefferies relève une croissance sous-jacente supérieure à ses attentes, bien que la performance comptabilisée a souffert d'effets de changes plus handicapants que prévu. La demande en dispositifs chirurgicaux notamment s'est avérée réjouissante, poursuit la banque d'investissement américaine. La recommandation "buy" demeure de mise, assortie d'un objectif de cours de 70 dollars pour la cotation secondaire à Wall Street.

Goldman Sachs perçoit également dans cette première performance intermédiaire une confirmation de sa recommandation d'achat. Le mastodonte bancaire américain conserve un objectif de cours de 65 francs.(awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...