Mitel prévoit de nouvelles suppressions de postes en Suisse

vendredi, 06.09.2019

La société de télécommunications Mitel Suisse prévoit d'importantes coupes dans ses effectifs, ont annoncé vendredi plusieurs organisations syndicales. La filiale helvétique du groupe canadien a déjà réduit ses effectifs ces dernières années.

Manuel Ferre Hernandez, CEO de Mitel Suisse.

Mitel Suisse pourrait couper ses effectifs selon plus organisations syndicales. Mitel Suisse n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter ces informations.

Selon Syna, la société - présente en Suisse à Renens, Soleure et Zurich - prévoit de biffer environ 40% de ses effectifs dans la Confédération. A Soleure, Mitel veut supprimer 26 des 65 postes de travail, a indiqué le syndicat dans un communiqué. Ce dernier craint "qu'un retrait complet de la Suisse ne soit qu'une question de temps".

Employés Suisse a pour sa part appelé Mitel à "des mesures sociales d'accompagnement" pour les employés concernés par ces coupes dans les effectifs, dans un communiqué.
En 2018, Mitel avait déjà raboté ses effectifs à Soleure, supprimant 23 des 72 postes.

Le groupe Mitel se présente comme leader du marché mondial des communications d'entreprise, revendiquant plus de 70 millions d'utilisateurs dans près de 100 pays et un chiffre d'affaires de 1,3 milliard de dollars (quasiment autant en francs). Au niveau mondial, l'entreprise compte 3800 employés.(awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...