Rentabilité écornée mais bénéfice en forte hausse pour CFT

vendredi, 15.03.2019

La société de courtage Compagnie Financière Tradition (CFT) a poursuivi sur sa bonne lancée en 2018, dégageant une nouvelle fois des résultats en nette hausse.

Des frais liés à un litige ont cependant péjoré la rentabilité de la société de courtage.(Keystone)

Des frais liés à un litige ont cependant péjoré la rentabilité de la société de courtage. Les actionnaires devraient profiter du trésor de guerre sur lequel est assis le groupe lausannois.

Le bénéfice net après minoritaires s'est établi à 50,8 millions de francs, en hausse de 9,4% sur un an, indique vendredi CFT. La variation à taux de change constants (tcc) atteint 10,5%. La hausse s'explique par la bonne performance des sociétés associées, notamment l'activité en Chine continentale et le courtier grand public Gaitame.com, au Japon.

Le conseil d'administration propose de verser un dividende stable à 5 francs par action et d'y ajouter la moitié des actions propres en mains du groupe. La distribution se fera sur la base d'un rapport 1:35, c'est-à-dire que la détention de 35 nominatives donnera le droit à une action "gratuite". Le rendement est ainsi amélioré de 3%, précise le communiqué.

Le résultat opérationnel s'est étiolé de 8,2% (-7,9% tcc) à 57,9 millions. Des éléments exceptionnels ont plombé la rentabilité à hauteur de 23,5 millions. En 2017, ceux-ci avaient atteint 9,4 millions.

Ces charges supplémentaires sont liées aux honoraires d'avocat et à des provisions constituées dans le cadre d'un litige avec un concurrent aux Etats-Unis, a expliqué à AWP le directeur financier François Brisebois.

Hors éléments exceptionnels, le résultat opérationnel s'est envolé d'un quart à 101,1 millions de francs. La marge afférente a été améliorée de 1,1 point de pourcentage, à 10,4%,
CFT avait publié à fin janvier son chiffre d'affaires 2018, qui a progressé de 10,2% (+9,5% tcc) à 884,7 millions de francs.

Les recettes ajustées de l'activité d'intermédiation professionnelle (IDB) ont été en progression de 9,7% à cours de change constants, alors que celles de l'activité dédiée à une clientèle de particulier au Japon (non-IDB) ont augmenté de 31,9%, a précisé CFT dans un communiqué.

Pour 2019, la direction ne fournit aucune prévision chiffrée, mais affirme, comme de coutume, rester attentive aux opportunités de croissances organique et externe.(awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...