Danone: recul du bénéfice net en 2018 et stagnation des ventes

mardi, 19.02.2019

La multinationale française Danone a enregistré une chute de son bénéfice net en 2018.

Emmanuel Faber, CEO de Danone depuis décembre 2017. (Keystone)

Le bénéfice net du groupe alimentaire Danone a chuté de 4,1% en 2018, à 2,35 milliards d'euros (2,67 milliards de francs au cours du jour), tandis que le chiffre d'affaires stagnait à 24,65 milliards, sous l'effet de taux de change défavorables et du boycott des produits Danone au Maroc.

Au quatrième trimestre 2018, les ventes ont reculé de 2,1%, plombées par des pertes de 35% au Maroc.

"Nous retrouvons des parts de marché dans le lait et les produits frais" au Maroc, a expliqué la directrice générale finances Cécile Cabanis lors d'une conférence téléphonique, mais elle ne s'attend pas à un retour de la croissance avant "la fin de l'année".

Sur les produits laitiers frais, le groupe a cependant bénéficié d'une stabilisation de l'activité en Europe, de la forte croissance des ventes de la zone CEI et de l'amélioration de la performance en Amérique Latine: les ventes ne reculent que de 7% sur l'année à 8 milliards d'euros.

En Amérique du nord, les produits laitiers et d'origine végétale ont par contre connu une forte croissance de 12,2% à 5 milliards d'euros.

Le pôle nutrition spécialisée (produits pour personnes âgées, malades, ou pour les bébés) a vu ses ventes stagner à 7,1 milliards, tiraillé entre la très bonne performance de la nutrition médicale et le recul de la nutrition infantile, plombée par une chute des ventes en Chine, qui représente 30% des ventes. La baisse se ralentit cependant en Chine: "elle était de -10% au quatrième trimestre au lieu de -20% au troisième", a assuré Mme Cabanis.

Les activités Eaux du groupe ont pour leur part reculé de 3,2% sur l'année.

Danone vise, pour 2019, une croissance du chiffre d'affaires autour de 3% en données comparables et une marge opérationnelle courante supérieure à 15%, proche de ses résultats en données organiques en 2018.

Sur l'année 2018, la marge opérationnelle publiée est ressortie de son côté à 11,12%, soit près de 4 points de moins qu'en 2017. (ats)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...