La start-up genevoise EBA-Med lève 1,2 million de francs

mercredi, 21.08.2019

La medtech EBA-Med, spécialisée dans le traitement de l'arythmie cardiaque sans chirurgie, vient de clore son tour de financement d'amorçage de 1,2 million de francs.

Adriano Garonna, CEO d’EBA-Med.

La start-up genevoise EBA-Med vient de lever 1,2 million de francs lors de son premier tour d'investissement, mené par Fongit Seed Invest avec le soutien de Fongit. La medtech est spécialisée dans les traitements non-invasifs pour les arythmies cardiaques.

Les fonds levés serviront à tester le premier dispositif intégré à ultrasons d'EBA-Med pour surveiller les mouvements du coeur et les commandes de la machine de thérapie. Des essais cliniques sont prévus d'ici 2022 dans au moins un centre de protonthérapie en Europe et aux Etats-Unis. 

"Aujourd'hui, le traitement des arythmies cardiaques à l'aide de cathéters invasifs présente des limites majeures", explique Adriano Garonna, CEO d’EBAMed, dans un communiqué. "En apportant le premier produit médical pour la protonthérapie des arythmies cardiaques sur le marché, nous pensons pouvoir fournir aux médecins une méthode efficace et pratique pour traiter plus de patients à un stade précoce de la maladie, avant que leur qualité de vie ait chuté de manière significative en raison de leur arythmie cardiaque."

L'an dernier EBA-Med est arrivée en tête des sociétés ayant le meilleur plan de développement lors du concours Venture. La medtech bénéficie également du soutien de Venture Kick et d'Horizon 2020.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...