Volumina Medical régénère la chair

jeudi, 18.04.2019

La jeune entreprise basée au StartLab du Biopôle d'Epalinges conçoit des implants injectables, sans chirurgie. Le premier produit de la start-up cible la reconstruction du sein après l’ablation d’une tumeur.

Sophie Marenne

La spin-off de l’EPF a été fondée en 2018 par Amélie Béduer, Thomas Braschler et Philippe Renaud. Elle emploie sept personnes aujourd’hui mais compte recruter trois à cinq ingénieurs ou docteurs en chimie, sciences des matériaux, biologie d’ici un an.

A l’origine, Amélie Béduer voulait régénérer les tissus du cerveau d’individus atteints par un AVC, grâce à un implant. En travaillant sur des matériaux de reconstruction cellulaire, au sein du laboratoire du professeur Philippe Renaud, à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), elle a...





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...