Powercoders: la Fondation UBS soutient l'école d'informatique pour les réfugiés

vendredi, 14.02.2020

La Fondation UBS pour le domaine social et la formation a remis un chèque de 30'000 francs pour contribuer à la création de la Powerhouse Romandie, une école d’informatique dédiée aux réfugiés et migrants en Suisse romande.

Powercoders: Sorin Paun, Bettina Hirsig, Coline Sauzet, Magaly Mathys, Christian Hirsig. UBS: Cyril Meury, Marigona Morina. (de g. à dr.)

Forte du succès rencontré par ses cours de programmation qui favorisent l’intégration professionnelle des réfugiés et migrants, l’association Powercoders a décidé de les proposer tout au long de l’année dans sa nouvelle académie, la «Powerhouse Romandie» basée à Lausanne. Un don de 30'000 francs remis hier dans la capitale vaudoise par la Fondation UBS pour le domaine social et la formation va apporter un coup de pouce à la réalisation de ce projet d’envergure.

Le cursus de l’association Powercoders comprend un cours intensif de programmation de treize semaines, suivi d’un stage d’une durée de six à douze mois dans une entreprise d’informatique ou dans le département informatique d'une société. Les participants sont également accompagnés par une personne bénévole qui les conseille sur divers thèmes, tels que les questions liées à l’intégration sociale.

L'objectif est d'intégrer rapidement les réfugiés et migrants sur le marché du travail, dans le domaine informatique (web, software engineering, support, testing, réseau). Dans le même temps, cette mesure vise aussi à pallier le manque actuel de travailleurs qualifiés dans le secteur des technologies de l’informatique.

Pour pouvoir intégrer le cursus, les réfugiés doivent être détenteurs d’un permis B ou F et démontrer qu’ils ont les compétences et la motivation nécessaires pour mener à bien cette formation. Pour chaque cycle de cours, près de cent postulations sont adressées à l’association qui en sélectionne vingtaine maximum par session. Par ailleurs, les services sociaux et de migration, ainsi que d'autres institutions privées et cantonales, font régulièrement la promotion de ces cours auprès des candidats répondant aux critères de sélection.

Début 2017, les cours de programmation sont organisés pour la première fois à Berne. D’autres sessions voient ensuite le jour en 2017 à Zurich et en 2018 à Lausanne et à Bâle. A l’heure actuelle les cours sont concentrés sur Lausanne pour la partie Romande et à Zurich pour la partie suisse alémanique.

Ces cours, particulièrement bien adaptés aux besoins et aux attentes du marché du travail suisse, ont déjà permis à 60% des participants de trouver une place d’apprentissage ou un poste fixe dans le secteur informatique. En outre, les stages qui constituent un important volet du cursus, séduisent de nombreuses entreprises de grande taille, mais également des PME, qui y voient une situation de gagnant-gagnant. 





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...