Flotte de haute mer: Guy Parmelin ouvre une enquête administrative

vendredi, 17.01.2020

La Confédération a perdu plusieurs centaines de millions de francs en lien avec les cautionnements de la flotte de haute mer. Le ministre de l'économie Guy Parmelin a ouvert une enquête administrative.

Guy Parmelin veut un accent sur la gestion des risques et certaines procédures visant à surmonter les situations d'urgence et les pénuries.(Keystone)

Vu les critiques émises par le Parlement à propos des centaines de millions de francs perdus lors de cautionnements de la flotte de haute mer, le ministre de l'économie Guy Parmelin a ouvert une enquête administrative.

L'enquête a été confiée à Cornel Borbély, a communiqué vendredi le Département de l'économie. Elle portera sur l'organisation de la direction de l'Approvisionnement économique du pays (AEP), cible des critiques des commissions de gestion du Parlement.

Seront examinés la collaboration, la répartition des tâches et des responsabilités entre l'office et l'organisation de milice. M. Parmelin veut aussi un accent sur la gestion des risques et certaines procédures visant à surmonter les situations d'urgence et les pénuries.

L'organisation de crise des navires de haute mer mise sur pied par le département sera soumises à un examen approfondi.

L'approvisionnement économique doit être organisé de manière efficace et en toute conscience des risques. L'enquête devra confirmer ou améliorer de façon ciblée le fonctionnement de la direction de l'AEP, la gestion des risques et l'organisation de crise.(awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...