Une commission du National s'en prend à la Finma

mercredi, 05.09.2018

La commission de l'économie du National souhaite que la Finma se préoccupe davantage de la compétitivité de la place financière suisse.

La commission de l'économie du National entend préciser le mandat de la Finma. (keystone)

L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma) doit davantage se préoccuper de la compétitivité du secteur. La commission de l'économie du National entend préciser son mandat. Par 13 voix contre 11, elle a donné suite à une initiative parlementaire de Roberta Pantani (Lega/TI).

Pour la majorité de la commission, la Suisse a perdu ses avantages concurrentiels depuis l'abolition du secret bancaire et l'introduction de l'échange automatique de renseignements, ont indiqué mercredi les services du Parlement.

Des centaines d'emplois ont disparu et le nombre de banques actives en Suisse a considérablement diminué, ajoute Mme Pantani. Et d'accuser la Finma d'avoir pris une série de décisions qui ont affaibli le secteur.

Dans son initiative, la conseillère nationale demande que l'autorité prenne toujours, dans l'exécution de ses tâches, la décision la plus favorable à la compétitivité de la place financière suisse. La Finma devrait en outre répondre aux demandes qui lui sont adressées dans un délai de 60 jours.

Avant qu'un projet concret puisse être rédigé, la commission de l'économie du Conseil des Etats doit encore donner son aval. (ats)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...