La Bourse suisse devrait ouvrir en légère hausse

mercredi, 17.06.2020

La Bourse suisse devrait entamer la séance de mercredi en légère hausse, dans le sillage du net rebond de Wall Street.

Parmi les valeurs en baisse recensées par Julius Bär figuraient Helvetia (-0,7%) et Lindt & Sprüngli (-1,1&).(Keystone)

Vers 08h15, l'indice SMI notait à 10'061,76 points, soit une hausse de 0,27%, selon les calculs avant-Bourse de la banque Julius Bär. Les 20 valeurs composant le SMI s'affichaient sans exception en hausse, emmenées par le poids lourd Novartis (+0,7%). La Bourse suisse devrait entamer la séance de mercredi en légère hausse, dans le sillage du net rebond de Wall Street.

Les investisseurs s'inquiètent cependant de la résurgence de nouveaux cas de coronavirus à Pékin où toutes les écoles ont été fermées ainsi que de nouvelles tensions aux frontières entre la Chine et l'Inde.

Mardi, les principaux indices américains ont fini en nette hausse, toujours soutenus par l'annonce du prochain rachat par la Réserve fédérale américaine d'obligations d'entreprises. Les investisseurs ont aussi salué l'annonce des premiers résultats du vaste essai britannique Recovery qui indiquent que le dexamethasone réduit d'un tiers la mortalité chez les malades les plus gravement atteints par le nouveau coronavirus, note dans son commentaire matinal John Plassard, de Mirabaud Securities.

Ces nouvelles ont même éclipsé la résurgence des nouveaux cas de Covid-19 à Pékin et en Allemagne, les nouvelles et vives tensions entre la Corée du Nord et du Sud, ou encore la publication d'une production industrielle américaine en-dessous des attentes en mai, relève l'expert.

Ce mercredi, les marchés suivront avec attention la balance des comptes courants au Japon en mai ainsi que la publication de l'inflation de mai en Grande-Bretagne et en zone euro.

Le géant pharmaceutique bâlois a annoncé avoir obtenu de l'autorité sanitaire américaine, la Food and Drug Administration (FDA), l'homologation médicament Cosentyx pour le traitement de la spondylarthrose axiale non-radiographique, une inflammation de l'articulation sacro-iliaque dans le bas du dos.

Les deux autres plus grosses cotations du marché suisse, Roche et Nestlé s'inscrivaient plutôt en bas de tableau, avec des hausses respectives de 0,2 et 0,1%. côté gagnants, Novartis laissait à quelques encâblures ABB (+0,2%), Lonza (+0,2%) et Zurich Insurance.

Sur le marché élargi, Ascom s'envolait de 1,8%, après l'annonce par l'équipementier en télécommunications de l'obtention d'une commande de 1,2 million de francs auprès d'un hôpital aux Etats-Unis.

Parmi les valeurs en baisse recensées par Julius Bär figuraient Helvetia (-0,7%) et Lindt & Sprüngli (-1,1&). L'assureur st-gallois a fait part de l'abandon de sa collaboration de distribution exclusive avec le groupe bancaire Raiffeisen. Quant au chocolatier zurichois, il a vu son titre dégradé par Mainfirst.(awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...