Le patron d’Ineos veut échapper au fisc britannique

lundi, 18.02.2019

Jim Ratcliffe, l’homme le plus riche du Royaume-Uni et patron d’Ineos, envisagerait plusieurs options pour éviter de payer des milliards d’impôt au fisc britannique.

SG

En 2010, Jim Ratcliffe avait transféré le siège d'Ineos en Suisse, à Rolle (VD) avant de le rapatrier à Londres six ans plus tard. (Keystone)

Jim Ratcliffe, fondateur de l’empire pétrochimique Ineos, est le plus riche des Britanniques avec une fortune estimée à 21 milliards de livres sterling. Une fortune que l’homme d’affaires de 66 ans compte bien préserver.

Selon le Sunday Times, l’homme d’affaires britannique aurait élaboré un plan à l’aide du cabinet PwC pour éviter de payer quelque 4 milliards de livres d’impôts. Deux lieutenants de Jim Ratcliffe, Andy Currie, directeur d’Ineos, et John Reece, directeur des finances d’Ineos, seraient également parties prenantes de ce plan.

En août dernier, Jim Ratcliffe avait décidé de quitter le Royaume-Uni pour vivre à Monaco, en raison de son système fiscal avantageux pour les grandes fortunes. Andy Currie et John Reece devaient également le rejoindre, selon le journal britannique.

L'annonce provoque l'ire des politiciens britanniques

Fait chevalier l’an dernier, l’homme d’affaires était un fervent partisan du Brexit avant le référendum de 2016.

Les révélations du Sunday Times ont fait bondir les politiciens britanniques qui accusent Jim Ratcliffe d’avidité et d’insulter le pays qui l’a fait chevalier. D’autant plus qu’Ineos avait bénéficié à plusieurs reprises de l’aide du gouvernement britannique. En 2014, l’entreprise avait notamment reçu un prêt de 230 millions de livres sterling pour la construction d’un réservoir de stockage de gaz de schiste.

John McDonnell, le chancelier fantôme du parti travailliste anglais, a déclaré au Sunday Times: "L’avidité de ces super-fraudeurs fiscaux ne semble pas avoir de limites. Ne réalisent-ils pas que chaque centime caché dans leurs paradis fiscaux est un centime qui n’est pas dépensé pour le NHS (ndlr: National Health Service, le système de la santé publique du Royaume-Uni), qui soigne les malades, ou pour la protection sociale de nos personnes âgées isolées ou isolées, ou pour l’éducation de nos enfants?"

Le chef du Parti libéral démocrate, Vince Cable, a quant à lui qualifié de "profondément cynique" le plan de Jim Ratcliffe. "Faire chevalier des personnes qui ne sont pas attachées à ce pays est plutôt honteux."

Chiffre d'affaires de 60 milliards de dollars

En tant que propriétaire, Jim Ratcliffe détient de 60% d'Ineos, alors qu’Andy Currie et John Reece, détiennent chacun 20% de la société créée en 1998.

En 2010, Jim Ratcliffe avait transféré le siège de sa société Ineos en Suisse, à Rolle (VD), en guise de protestation contre les taxes mises en place par le gouvernement britannique. Il était revenu en arrière en 2016 en rapatriant à nouveau son siège à Londres.

Le groupe pétrochimique réalise un chiffre d'affaires annuel de 60 milliards de dollars et emploie plus de 19.000 personnes sur ses 171 sites dans 24 pays.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...