Matteo Gianini: «Nous venons de signer un bail de dix ans à Genève»

jeudi, 19.11.2020

Grand entretien. Le CEO de J.P. Morgan Private Bank en Suisse explique les raisons de sa forte croissance et s’exprime sur des réductions d’effectifs.

Philippe D. Monnier

Matteo Gianini. Des postes ont été relocalisés, ce qui a aussi conduit «à quelques dizaines de licenciements et/ou de retraites anticipées. Dans ce contexte, nous avons mis sur pied un plan social valable jusqu’en mars 2021», détaille le directeur.

J. P. Morgan Private Bank met en exergue sa force croissance depuis 2016 (23% de clients en plus et une augmentation de 63% de la masse sous gestion). De plus, J.P. Morgan (Suisse) indique avoir atteint une masse sous gestion de 150 milliards de francs et employer environ 950 personnes, toutes...





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...