Six initiatives solidaires pour aider les commerçants romands

lundi, 30.03.2020

Face aux mesures pour contrer le COVID-19, les commerçants et indépendants sont contraints de fermer boutique et se retrouvent sans revenu. Depuis quinze jours, de nombreuses initiatives solidaires cherchent à soutenir cette économie locale.

SM

Les initiatives se multiplient pour permettre à la population de soutenir leurs commerçants locaux en achetant des bons en prévision de jours meilleurs. (Keystone)

Achetez dès maintenant pour pouvoir retrouver vos commerçants préférés après: le principe des bons solidaires est simple. Avec ce système, chacun peut soutenir son restaurant préféré, son coiffeur favori ou sa boutique coup de cœur en acquérant aujourd’hui un voucher à employer dès la réouverture de l’établissement. Les consommateurs épaulent ainsi les échoppes dont les portes sont fermées depuis le 16 mars: ils les aident à couvrir leurs frais fixes et supportent l’économie locale. Le point sur les nombreuses initiatives de solidarité qui ont germé à travers le pays.

 >>>Lire également notre dossier Coronavirus

Ensemble19

Ensemble19: Actif depuis le samedi 21 mars, le portail Ensemble19 a été créé par deux indépendants et huit étudiants en Bachelor de la HES-SO Valais Wallis, originaires de différents cantons de Suisse romande. La plateforme a déjà permis de récolter 76.300 francs pour les détaillants de tout le pays. La contribution moyenne s’élève à 125 francs. Près de 400 commerces y sont déjà référencés: du coiffeur à l’esthéticienne, en passant par le restaurant, le café ou la salle de sport. Les paiements s’effectuent par carte bancaire ou de crédit. Ils octroient un bon d’achat en PDF d’une validité de dix ans, à faire valoir auprès de son commerçant une fois la crise sanitaire passée. Outre les bons, le portail permet aussi de faire des dons sans contrepartie à sa boutique ou son café préféré. Ce choix a été privilégié pour 46% du montant total récolté sur le site.

A la demande de la Ville de Sion, le portail se décline depuis le 26 mars en une page dédiée Ensemble19.ch/sion qui rassemble les arcades sédunoises.

Toutdebons

Toutdebons: Conçue par un groupe d’étudiants valaisans, vaudois et fribourgeois, la plateforme permet d’aider les indépendants, artisans et commerces locaux. En ligne depuis le dimanche 22 mars, on y trouve tout autant un bon d’achat pour la sélection d’une microbrasserie qu’un massage thaï, une épilation à la cire ou une leçon de conduite en auto-école. Outre les bons cadeaux classiques, les commerçants peuvent aussi y proposer des réductions uniques. Près de 200 offres sont déjà référencées sur le site, d'une huitantaine de commerçants. De nombreux autres sont en attentes de validation, selon l’équipe du projet.

Il est possible de payer en ligne ou par virement bancaire. Le bon alors envoyé en format digital, ou par la poste pour cinq francs supplémentaires. Ils ont une validité de cinq ans pour les biens de consommation et de dix ans pour les services.

Soutien aux commerçants fribourgeois

Soutien-aux-commercants-fribourgeois.ch: Le site a pour objectif de maintenir les petites entreprises de la Broye, de la Gruyère, de la Sarine, de la Singine ou encore de la Veveyse  à flot durant la période de fermeture. Les consommateurs qui ne peuvent pas payer une visite à leur fromagerie, fleuriste, institut de beauté ou buvette y achètent aujourd’hui des bons, allant de 10 à 100 francs, qu’ils iront échanger une fois que le coronavirus ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Lancés le 19 mars, plus de 150.000 francs ont déjà été récoltés grâce à cette initiative.

Ce projet solidaire a été mené par la Jeune Chambre Internationale de Fribourg. L’idée a ensuite été reprise par beaucoup de groupements romands: ainsi sont soutenus des commerçants du Valais, de la Riviera, du Jura, de Lausanne, de l'ouest lausannois, de Lavaux, de la Broye et du Nord Vaudois, du Chablais vaudois et de Morges.

DireQt

DireQt: Derrière ce projet, le célèbre portail vaudois Qoqa et sa «loutre in chief», Pascal Meyer. Le principe du bon solidaire reste le même que sur les autres plateformes mais l’e-commerce de Bussigny fait pleuvoir les rabais: sur chaque somme dépensée, Qoqa offre une remise de 10% au consommateur et rajoute 20% pour le commerçant. Donc si vous souhaitez accorder 100 francs à votre journal, agence de voyages, brasserie, café ou poney-club préféré, non seulement vous ne dépensez que 90 francs mais, en plus, le commerce reçoit 120 francs. Ce portail a été dopé par les deux plus grands assureurs de Suisse romande: le Groupe Mutuel et la Vaudoise. Ils apporteront chacun un million de francs dans cet objectif de majoration.

En ligne depuis le 26 mars, l’adresse propose des bons de 20 à 100 francs pour des services ainsi que des produits livrés à domicile ou à venir chercher une fois les établissements rouverts. Plus de 700 commerçants s’y sont déjà inscrits.

Covid-Heros

Covid-heros.ch: «Deviens un héros local depuis ton canap»: le slogan de CoviHéros est clair: pas besoin d’être Superman pour aller au secours des indépendants en difficulté et des petits commerces de proximité qui en ont le plus besoin. Soutenue par le Département du développement économique (DDE) genevois et financée par l’Etat de Genève, l’initiative citoyenne s’est concrétisée en un site web le mercredi 25 mars. Deux options sont possibles: le don ou la précommande d’une prestation – bien ou service – à faire valoir dans les cinq ans qui suivent la reprise des activités de l’établissement. Près de 100 commerces sont répertoriés sur le site: tea-room, libraire, magasin de vélos, producteur de vin, bar à cocktails ou encore entreprise de décoration d’intérieur, par exemple.

Le Carnotzet

Le Carnotzet: Impossible de boire son Fendant ou sa Petite Arvine au bistrot? Qu'à cela ne tienne: le blog Ça Valais le Détour a lancé une plateforme de soutien dédiée aux vignerons. Ainsi, chaque bouteille ouverte à la maison devient un geste solidaire. Sur la plateforme, les producteurs proposent des offres exclusives, des coffrets de découverte et, bien souvent, une petite visite ou une dégustation une fois le confinement passé. Les commandes sont livrées à domicile et l’intégralité des ventes leur est bien évidemment reversée.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...