Atipik lance une app pour rendre l’urbanisme genevois digeste

mardi, 22.09.2020

En ligne depuis ce mardi, l’application Immotep offre une photographie complète de l’urbanisme du canton de Genève. Conçue par l’entreprise Atipik, elle rassemble des données difficilement accessibles pour les mettre à la portée de tous.

Sophie Marenne

Nouveaux quartiers, développement d’infrastructures, densification,... Tous les chantiers de Genève sont désormais répertoriés sur l'application qui dévoile aussi l'état de leur demande d’autorisation, leur adresse et leur statut.

Plus de tracas d’urbanisme: la promesse de la nouvelle application Immotep, lancée ce mardi, est simple. Cette solution répertorie et cartographie tous les chantiers genevois, en temps réel, sur la base de données publiques. «Nous nous sommes rendu compte de la masse de données disponibles qui n’était pas exploitée car peu lisible et peu transparente», explique Yannick Dürst à L’Agefi. Il est le CEO et cofondateur de l’entreprise Atipik, spécialisée dans la conception d’applications mobiles.

Avec son équipe d’une vingtaine de collaborateurs, il s’est lancé dans ce projet, il y a un an et demi, créant des algorithmes pour rassembler, filtrer agréger et traiter les informations issues des autorisations de construire. «C’était une grosse partie de ce travail», commente celui qui a cofondé Atipik il y a dix ans.

Immotep présente chaque projet de façon claire, sans que l’utilisateur ait à se perdre dans les méandres de documents administratifs. Demande de permis de construire, agrandissement d’un garage ou construction d’un immeuble: tout ce qui se passe à Genève y est visible, en quelques clics, «ce qui peut intéresser les propriétaires qui s’intéressent à une parcelle voisine ou les avocats spécialisés dans l’immobilier, ou encore les courtiers», précise Yannick Dürst.

La version gratuite sur iOS et Android présente toutes les demandes d’autorisation, leur adresse et statut. Un service sur abonnement, au prix de 5,40 francs par mois, offre quant à lui davantage de détails et la possibilité de surveiller une zone particulière. Une version pour les professionnels devrait sortir au printemps.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...