Dieter Vranckx nommé nouveau patron de Swiss

mercredi, 18.11.2020

Dieter Vranckx.

Swiss a nommé Dieter Vranckx au poste de directeur général de la compagnie aérienne à partir du 1er janvier 2021, succédant au patron sortant Thomas Klühr, a annoncé mercredi la filiale du groupe allemand Lufthansa

M. Vranckx, qui dirige depuis le début de l'année la compagnie aérienne belge Brussel Airlines, a occupé depuis 1998 divers postes de direction dans le secteur du transport aérien, notamment auprès de Lufthansa, Swissair et Swiss, a précisé le transporteur national dans un communiqué.

Ces deux dernières années, il était responsable depuis Singapour des activités commerciales et marketing des compagnies aériennes du groupe Lufthansa (Lufthansa, Swiss, Austrian Airlines, Brussels Airlines et Eurowings) pour la zone Asie-Pacifique.

Le futur directeur général de Swiss, un double national Suisse et Belge de 47 ans, est marié et père de deux enfants.

"Tenu en haute estime par le secteur aéronautique mondial, c'est une personnalité convaincante qui possède une vaste expérience internationale", a souligné le président de Swiss, Reto Francioni. Selon ce dernier, M. Vranckx "connaît parfaitement Swiss et le groupe Lufthansa de par ses fonctions antérieures".

Outre le nouveau nommé, la direction générale de Swiss se compose toujours du directeur financier Markus Binkert, du directeur commercial Tamur Goudarzi-Pour et du directeur opérationnel Thomas Frick.

2020 dans le rouge

Swiss, à l'instar du secteur aérien mondial dans son ensemble, se trouve dans une situation difficile en raison de la pandémie de coronavirus. Le transporteur helvétique a creusé ses pertes sur les neuf premiers mois de l'année et s'attend à finir l'exercice dans le rouge.

Face à la crise économique et aux restrictions de voyages, le nombre de passagers transportés s'est effondré de 69,8% à 4,3 millions de voyageurs entre janvier et fin septembre. Le transporteur national a subi une chute du chiffre d'affaires de 61,8% à 1,54 milliard de francs.

La perte d'exploitation, qui atteignait déjà 266,4 millions de francs au premier semestre, s'est creusée à 414,7 millions sur les neuf premiers mois de l'année. A titre de comparaison, Swiss avait dégagé sur la même période l'année dernière un bénéfice opérationnel de 489,6 millions.

Début novembre, M. Klühr avait estimé qu'il était "peu probable que le secteur aérien se remette de la pandémie tant que celle-ci ne sera pas endiguée et tant que les interdictions d'entrée et les mesures de quarantaine sous leur forme actuelle ne seront pas levées".(ats)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...