SpotMe, numéro deux mondial des applications évènementielles

mercredi, 01.05.2019

Depuis sa création en 2000 à l’EPFL, le business model de la start-up a drastiquement changé. Elle est devenue une plateforme d'expérience digitale «software-as-a-service.» Récit de l’aventure avec son CEO Pierre Métrailler, basé à New York

Elsa Floret

Pierre Métrailler. CEO de SpotMe.

Créée en 2000, SpotMe a changé son business model du jour au lendemain en novembre 2011. Exit le hardware mobile et propriétaire. Place à une plateforme cloud «software-as-a-service», qui permet aux clients corporate de créer leurs propres applications mobiles, flexibles et riches en contenu et...





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...