Debiopharm et Ipsen prolongent leur collaboration sur la triptoréline

mercredi, 12.06.2019

Le groupe lausannois et le laboratoire français vont poursuivre leur partenariat pour développer la triptoléine.

Le conglomérat pharmaceutique vaudois Debiopharm et le laboratoire français Ipsen étendent jusqu'en 2034 leur collaboration conclue dans les années 1980 autour de la triptoléline, afin de développer, produire et distribuer ce médicament commercialisé notamment sous l'appellation Decapeptyl. Le médicament est destiné au traitement de certaines maladies urologiques, gynécologiques et pédiatriques.

Le chiffre d'affaires du Decapeptyl - homologué pour la première fois en France en 1986 - a atteint l'an dernier 372,6 millions d'euros, souligne un communiqué publié mercredi.

Les deux partenaires poursuivront ainsi leur recherche de nouvelles formulations et l'exploration de nouvelles indications pour le Decapeptyl, actuellement prescriptible contre le cancer de la prostate, de l'endométriose, des fibromes utérins, de la puberté précoce centrale ou encore certaines formes de cancer du sein. (awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...