La Suisse romande, terre d’accueil des start-up françaises

vendredi, 23.10.2020

Chaque année, des dizaines d’entrepreneurs français traversent la frontière pour lancer une activité en Suisse. La fiscalité les attire mais pas uniquement.

Sophie Marenne

Emmanuel Macron auprès des start-up du campus Station F, à Paris, en octobre 2018. Chaque année, de 50 à 100 entrepreneurs français préfèrent le territoire suisse à la France pour créer leur nouvelle entreprise. (Keystone)

Virtuellement hébergée – coronavirus oblige – par l’incubateur parisien géant Station F, la start-up Retreeb est en train de déplacer son centre de gravité vers Genève. Deux de ses onze collaborateurs y sont déjà installés. Ce futur système de paiement mobile est porté par le serial entrepreneur...





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...