Casse-Noisette de Maurice Béjart pour célébrer Noël à Beaulieu

lundi, 03.09.2018

Casse-Noisette de Maurice Béjart, la pièce qui évoque l'enfance du chorégraphe, fait son retour au Théâtre de Beaulieu pour Noël. L'Agefi est partenaire de cet évènement.

Le ballet Casse-Noisette a été créé par Maurice Béjart et le BBL au Teatro Regio de Turin en 1998 avant d'être présenté à Paris, Lyon et Lausanne. (keystone)

Dix-neuf ans après sa dernière présentation à Lausanne, Casse-Noisette de Maurice Béjart revient pour Noël au Théâtre de Beaulieu du 18 au 23 décembre, en partenariat avec l'Agefi. Cette pièce autobiographique interprétée par le Béjart Ballet Lausanne (BBL) évoque l'enfance du chorégraphe. 

Le ballet Casse-Noisette a été créé par Maurice Béjart et le BBL au Teatro Regio de Turin en 1998 avant d'être présenté à Paris, Lyon et Lausanne. Dansé pour la dernière fois en Suisse en 1999 à la salle Métropole, il retrouve le haut de l'affiche à Beaulieu sous la direction de Gil Roman.

Maurice Béjart ne reprend pas l'argument de Marius Petipa dont le ballet avait été créé en 1892 à Saint-Pétersbourg, mais raconte son univers d'enfant. Seule la partition de Piotr Ilitch Tchaïkovski demeure dans son intégralité.

Le monde du jeune Maurice (Bim dans le ballet) se dévoile sous les yeux du spectateur: les fêtes de Noël passées en famille avant que sa mère ne meurt alors qu'il n'avait que sept ans, son affinité avec l'univers et la magie de Fellini, ainsi que ses héros mythiques, Félix le Chat, Méphisto. Et aussi Marius Petipa qu'il imagine descendant à petits pas la Canebière.

En pantalons de golf, en slip de danseur ou en short de boy-scout, Bim évoque tout un monde de fantasmes et de fantaisie. Au total, six représentations sont prévues.

L'affiche a été réalisée par l'atelier Avalanche Design à Montreux. Elle reprend un cliché du photographe lausannois Philippe Pache, pris lors de la première suisse au Métropole de Lausanne en décembre 1998. (ats)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...