Cham Group prévoit une sortie de SIX en fin d'année

mercredi, 14.08.2019

Au vu du faible volume d'échanges, Cham Group annonce son retrait de SIX Swiss Exchange pour la plateforme de négoce hors-Bourse de la Banque cantonale de Zurich.

Cham Group offrira une porte de sortie à ses actionnaires désireux de ne placer leur argent que dans des titres cotés en lançant un programme de rachat d'action.(Keystone)

L'ancien papetier industriel reconverti en développeur immobilier Cham Group profite mercredi de la présentation de ses résultats à mi-parcours en 2019 pour annoncer son retrait de SIX Swiss Exchange en fin d'année, au profit de la plateforme de négoce hors-Bourse de la Banque cantonale de Zurich.

Le conseil d'administration a arrêté cette décision au vu du faible volume d'échanges sur la place officielle zurichoise, ainsi que de l'inflation des contraintes réglementaires, précise la firme dans une série de publications.

Le groupe zougois offrira une porte de sortie à ses actionnaires désireux de ne placer leur argent que dans des titres cotés en lançant un programme de rachat d'action au prix fixe de 440 francs par nominative et portant sur un maximum de 5% de son capital-actions inscrit au registre du commerce. Les détenteurs de capitaux disposeront de quatre semaines à partir du 16 août pour profiter de l'offre.

Sur le plan de la performance, Cham a étoffé au premier semestre ses revenus locatifs de 40% à 1,4 million de francs et divisé sa perte opérationnelle hors-jeu des revalorisations par trois à une centaine de milliers de francs.

Le produit des revalorisations par contre a été amputé de près de trois quarts à 11,8 millions. Le bénéfice net a été fractionné par plus de huit à 9,9 millions. La base de comparaison avait toutefois été biaisée par le produit de la cession début 2018, pour 125 millions de francs, des activités dans le papier au sud-africain Sappi.

La valorisation du parc immobilier en développement a progressé d'un dixième à 153,3 millions.(awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...