Les prix à la production et à l'importation ont stagné en janvier

vendredi, 14.02.2020

Après sept mois de baisse continue et un mois de modeste rebond, les prix à la production et à l'importation ont stagné en janvier.

La contraction des prix à l'importation a été entraînée notamment par les préparations pharmaceutiques. (Keystone)

L'indice PPI s'établit toujours à 100,7 points, le léger renchérissement de 0,1% des produits indigènes ayant été contrebalancé par une érosion identique pour les produits importés, selon les indications fournies vendredi par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

En comparaison annuelle, un fléchissement de 1,0 est enregistré.
Au niveau de la production, ferraille, produits pétroliers et montres ont alimenté la modeste inflation, à l'inverse de la viande, du gaz et de l'électricité. Le renchérissement enregistré s'est réparti équitablement sur le marché intérieur et sur les exportations.

La contraction des prix à l'importation a été entraînée notamment par les préparations pharmaceutiques, mais également pour les hydrocarbures, les métaux non ferreux et produits dérivés ou encore les équipements de communication. Produits pétroliers et légumes par contre ont pris l'ascenseur.(awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...