Philip Morris rejette les accusations de l’OMS

vendredi, 12.10.2018

Accusé par l'OMS de contribuer au commerce illicite du tabac, le géant Philip Morris a tenu à répondre par l'intermédiaire de son Vice-Président Illict Trade Prevention, Alvise Giustiniani. Entretien exclusif pour l'Agefi.

Matteo Ianni

Alvise Giustiniani. Vice-Président Illict Trade Prevention.

Du 8 au 10 octobre, s’est tenue au siège de l’OMS, à Genève, la première réunion du Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac. Selon les estimations, le commerce illicite porte sur 10% des cigarettes consommées. Les pertes en termes de rentrées fiscales atteindraient au...





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...