Les données, le nouveau pétrole

jeudi, 05.12.2019

Patrick Joset*

Patrick Joset

Les données que génèrent vos activités valent de l’or! C’est l’antienne qu’on nous assène à longueur de blogs, de chroniques, d’événements, de colloques consacrés à la transition numérique. Les données - ou plus précisément vos données - sont le carburant qui alimente l’économie du digital.

L’analogie avec le pétrole n’est pas complètement usurpée. Comme les moteurs à combustion avec le pétrole, l’intelligence artificielle a besoin de données. Elle s’en sert à l’état brut pour les convertir en quelque chose d’expressif pour prendre des décisions. Une start-up qui acquiert une mine de données sur les ventes passées de yaourts peut s’en servir pour alimenter et entraîner un modèle d’IA afin de prédire les ventes futures. Par exemple, quelles seront les ventes de yoghourt allégés aux fraises pour l’année prochaine? Les statistiques sur les ventes corrélées aux prévisions météorologiques, à la courbe de production de fraises et aux dernière tendances de nutrition vous donneront une assez bonne réponse. Cette IA est donc bien une machine prédictive pilotée par des données.

Mais l’IA a-t-elle réellement besoin de VOS données? Toutes les informations utilisées au quotidien par toutes les entreprises servent effectivement à créer et régler cette machine prédictive. Mais vos données, celles qui sont stockées bien à l’abri dans votre data center, ne sont probablement pas si utiles que ça. Les informations dont vous disposez actuellement, que votre entreprise a accumulées au fil du temps, sont utilisées pour construire cette machine prédictive – pas pour la faire fonctionner. Ce sont des données d’apprentissage, parmi une multitude d’autres, qui servent à exercer un algorithme. Et une fois qu’elles ont été utilisées pour entraîner l’IA, elles perdent de leur valeur et ne sont plus utiles. Pour poursuivre l’analogie avec l’or noir, votre entreprise a beau être assise sur un puits de pétrole, celui-ci est épuisé. Les chercheurs le savent: ils passent des années à recueillir des données, mais une fois qu’ils ont produit des résultats de recherche, elles dorment dans des dossiers ou des archives. 

Notre start-up d’intelligence artificielle spécialisée dans les algorithmes prédictifs peut ainsi entraîner son modèle d’IA pour estimer les ventes futures. Mais elle ne peut pas véritablement utiliser son modèle pour prendre des décisions, à moins d’obtenir des données opérationnelles. Et c’est maintenant que VOS données prennent de la valeur. 

Contrairement aux start-up, les entreprises génèrent des données opérationnelles en permanence. C’est un atout immense. Plus il y a d’opérations et plus il y a de données. Par conséquent, en dépit de tous les discours sur les données qui seraient le nouveau pétrole, vos données historiques accumulées ne sont pas le Graal. Ce sont vos données opérationnelles, instantanées et associées à l’IA, qui offrent une supériorité en matière de performance et de puissance prédictive. Pour un avantage concurrentiel unique. Et pas pour les revendre au plus offrant…

* ABISSA 





 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...