Les dépenses des seniors offrent des opportunités

mercredi, 02.01.2019

Philippe G. Müller*

Philippe G. Müller

Les investisseurs s’inquiètent généralement lorsque les phases de hausse arrivent à maturité, car ils pensent déjà à la prochaine baisse. Et le dernier marché haussier dure depuis particulièrement longtemps. Selon certaines définitions, le marché haussier américain est le plus long de l’histoire de l’après-guerre, avec 115 mois. L’expansion économique mondiale, qui remonte à près d’une décennie, est aussi exceptionnellement longue.

Alors que bon nombre d’investisseurs abordent la fin du cycle avec inquiétude, le vieillissement de la population mondiale pourrait être une opportunité. En effet, les entreprises axées sur les services aux personnes âgées devraient enregistrer une solide croissance, même en cas de ralentissement général de l’économie.

Le pouvoir des tempes grises

Les données démographiques et relatives aux dépenses sont sans appel. Sur les vingt dernières années, la consommation des Européens de plus de 50 ans a augmenté trois fois plus vite que celle du reste de la population. Et les baby-boomers américains, la génération née au cours des deux décennies suivant la Seconde Guerre mondiale, contrôlent maintenant la plus importante part de richesse des ménages et représentent la part de consommation la plus élevée.

Par ailleurs, le vieillissement de la population mondiale s’amplifie à un rythme soutenu. La population âgée de 60 ans et plus croît deux fois plus vite que le reste de la population. Au cours des vingt prochaines années, le nombre de personnes âgées de 50 à 80 ans devrait augmenter d’environ 40 millions, alors que la population jeune se contracte.

Il y a là un vrai marché

Pour les investisseurs, il est important de noter qu’à mesure que les gens vieillissent, il y a des changements prévisibles dans la façon dont ils dépensent leur argent. Il est dès lors intéressant de chercher à exploiter ce marché en expansion en identifiant les industries et les entreprises qui visent à répondre aux besoins et aux souhaits de cette tranche d’âge.

Selon la Recherche d’UBS, les secteurs d’activité les mieux placés pour profiter du vieillissement de la population sont les loisirs - y compris les tours opérateurs, les agences de voyage et les croisières - les produits de beauté et de soins personnels - comme les soins anti-âge, les crèmes de soins, les vitamines et les compléments alimentaires. Les fabricants d’appareils médicaux sont aussi bien placés pour en bénéficier.

Les croisières auront le vent en poupe

Commençons avec les loisirs. Non seulement un plus grand nombre de personnes vivent plus longtemps, mais elles sont aussi plus longtemps en meilleure santé. L’Organisation mondiale de la santé estime qu’entre 2002 et 2015, l’espérance de vie ajustée en fonction de la santé (EVAS), définie comme le nombre d’années qu’une personne peut espérer vivre en parfaite santé, a augmenté de 57 à 63 ans.

Aussi les seniors sont-ils de plus en plus enclins à penser qu’ils peuvent conserver un style de vie actif, y compris voyager. Un mode de transport qui devrait le plus bénéficier de cette tendance est le marché des croisières. Selon la Cruise Lines International Association (CLIA), l’impact économique global est estimé à 126 milliards d’USD, avec une croissance annuelle attendue de 8%.

Les voyageurs plus âgés sont surreprésentés dans la base de clientèle des croisières. Selon une étude réalisée par IRN Research pour CLIA Royaume-Uni et Irlande, plus de la moitié des croisiéristes dans le monde sont âgés de plus de 50 ans. Avec une telle proportion de tranches d’âge élevées, il est probable que le secteur des croisières sera l’un des grands bénéficiaires des dépenses des seniors.

Cure de… vieillesse pour les produits de beauté

Les marques de soins personnels se concentrent sur la catégorie des seniors et recourent délibérément à des célébrités âgées pour promouvoir leurs produits. Selon une étude menée par escentuals.com au Royaume-Uni, les femmes de plus de 50 ans sont maintenant les principales acheteuses de produits de beauté, notamment grâce à l’émergence d’ambassadrices de marques de beauté plus âgées.

Une autre tendance marquante ressort des données: l’âge où l’on dépense le plus pour les produits de beauté est de 49 ans pour les femmes britanniques, tandis que dans les années 2000, il était situé à la fin de la trentaine. Selon des chiffres du Kantar Worldpanel publié en 2014, les clientes plus âgées sont aussi plus enclines à payer pour des produits haut de gamme: en moyenne, les quinquas et plus dépensent 192 livres sterling par an, soit 47% de plus que la tranche d’âge des moins de 50 ans (131 livres sterling).

Enfin, concernant le secteur des appareils médicaux, la Recherche d’UBS a identifié cinq marchés clés pour les dispositifs implantables ou portables. Cela inclut les produits de consommation tels que les prothèses auditives, les implants dentaires et les lentilles correctrices. On estime que la taille totale du marché est de 103,7 milliards d’USD, avec un potentiel de croissance durable d’environ 5%.

Dans l’ensemble, il est probable que ces secteurs afficheront de bonnes performances à long terme, même si le marché haussier des titres mondiaux finit par s’essouffler. En outre, il peut être particulièrement utile de se concentrer sur les tendances inexorables à long terme durant les périodes comme celles-ci où les marchés deviennent plus turbulents.

* Economiste responsable pour la Suisse romande, UBS





 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...