L’empathie, une qualité qui peut contribuer au changement

samedi, 20.06.2020

Nathalie Brodard *

Nathalie Brodard

Nous vivons une période extraordinaire! Je parle évidemment du Covid 19, de l’économie, mais également de ce raz-de-marée antiraciste. Allons-nous enfin voir un changement dans la société? Il faut que les mentalités changent. Il y aurait tellement de choses à dire sur le sujet... Une des qualités qui peut aider ce changement est l’empathie. 

L’empathie, pourquoi? Il faut de l’empathie pour se mettre à la place du demandeur d’emploi qui ne retrouve pas de travail dans cette période difficile. Il en faut pour comprendre que la vie d’entrepreneur est très loin de l’image stéréotypée qu’on puisse avoir. Il en faut beaucoup pour comprendre ce que vivent les minorités aux US, mais également en Suisse. Cette qualité est non seulement importante dans la vie privée, mais est une compétence clé dans le monde du travail. 

Voici trois raisons pour lesquelles l’empathie reste la compétence non technique la plus importante pour votre carrière:

1. Tout est une question de perspective

Votre perspective est la lentille par laquelle vous vous voyez, vous et le monde. Lorsque vous pratiquez l’empathie, vous exploitez naturellement la conscience que vous avez des autres, des situations et de vous-même. Sans empathie, vous avez tendance à vous concentrer sur vous-même. Bien trop souvent, nous supposons que tout le monde pense, se comporte et communique de la même manière que nous. Pire encore, nous faisons l’erreur d’axer nos arguments et notre communication sur nous, plutôt que sur le public auquel nous nous adressons. 

2. Leadership bienveillant

Lorsque vous dirigez avec empathie, vous faites passer les autres en premier et vous voyez les choses de leur point de vue. Vous posez des questions pertinentes et vous écoutez activement pour comprendre, et non pour répondre, ce qui aide les autres à se sentir appréciés et écoutés, ce qui favorise les sentiments de confiance et de respect. Et lorsque vous comprenez mieux vos clients, vos collègues et vos partenaires, vous pouvez alors utiliser ces connaissances pour mieux les servir et communiquer avec eux.

3. Humilité, gentillesse et gratitude, tout un programme

La pratique de l’empathie vous rapproche également de l’humilité. Lorsque vous faites preuve d’humilité vous considérez le fait de se tromper non pas comme un échec mais comme une réussite. Et lorsque les dirigeants adoptent ce comportement, ils créent une culture plus ouverte et plus collaborative où les autres sont encouragés à partager leurs idées. 

Aujourd’hui plus que jamais, nous avons désespérément besoin de prendre pour modèle des personnes positives, qui savent comment diriger avec bienveillance et respect. Ceux qui sont conscients que nos différences nous rendent plus forts, et non plus faibles, utilisent l’empathie pour trouver des moyens de célébrer nos points communs. 

En tant que chef/fe d’entreprise, vous avez la possibilité de vous distinguer des autres de manière proactive. Lorsque vous utilisez la gentillesse pour partager vos convictions, vos idées et vos points de vue, vous rassemblez les gens autour de valeurs positives et les aidez à adopter une attitude constructive.

Et si 2020 était l’année du changement?

* CEO and Founder, Brodard Executive Search





 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...