Gartner: le numérique est le principal levier de croissance du futur

mardi, 11.06.2019

Xavier Comtesse*

Xavier Comtesse

Pour les entreprises, la révolution digitale est un vrai défi. Créer aujourd’hui des applications numériques clients peut fournir des informations précieuses aux entreprises, mais cela ne sera probablement pas suffisant pour faire de celle-ci un acteur important du marché, plutôt qu’un suiveur.

Pour devenir une véritable entreprise axée sur le numérique, une entreprise doit repenser fondamentalement la façon dont elle travaille avec son environnement, ses clients mais aussi ses employés. Et dans le domaine du numérique un chantier particulièrement critique est celui de l’intelligence artificielle (IA). En effet, d’ici peu les dirigeants devront envisager de déployer systématiquement l’apprentissage automatique ou d’autres outils cognitifs dans les processus métier et dans les opérations de base afin de devenir une entreprise «drivée» par les données. Ce ne n’est pas une étape mineure. Il s’agit, ni plus ni moins, de devenir une organisation alimentée par les données et analysée par l’IA. Il est probable que plus qu’une stratégie de réussite, cela pourrait être un enjeu de survie. 

Pour vérifier cette vision posons deux questions à Xavier Seyfried un grand expert de l’avenir entrepreneuriale chez Gartner (fameuse société d’analyses économiques et technologiques).

Quelles sont les technologies émergentes qui vont affecter les modèles commerciaux de demain?

Chez Gartner, nous capturons et analysons toutes les technologies qui affectent l’horizon à de deux ans ou affecteront les modèles commerciaux jusqu’à un horizon de 10 ans. A court-terme, les tendances telles que l’AI, le Machine Learning, la digitalisation des écosystèmes sont celles que nous retrouvons intégrées à bon nombre de projets d’entreprises.

A moyen-terme, les tendances telles que l’expérience immersive, digital twins, ubiquitous infrastructure, do-it-yourself, biohacking (usage des technologies pour l’amélioration de l’humain) font l’objet de prototypes parfois avancés. A plus long-terme, les tendances telles que 4D printing, quantum computing, strong AI (simulation des capacités cognitives humaines) attirent toute l’attention des entreprises qui ne veulent pas prises être au dépourvues. 

A quoi doivent penser aujourd’hui les chefs d’entreprises en urgence?

Plus que jamais, ils doivent penser aux menaces qui pèsent sur la croissance et la rentabilité de leurs modèles d’affaires, évaluer les nouveaux entrants et les «disrupteurs» et décider d’investissements dans le domaine du numérique afin que soit renforcer leur positionnement stratégique (optimisation) ou changer radicalement de modèle d’affaire (transformation) ou bien encore envisager des solutions mixtes entre optimisation et transformation.

Selon notre CEO Survey 2019, les préoccupations des CEO sont la croissance (53%) et les aspects technologiques (32%). Ce dernier sujet est directement la seconde préoccupation, c’est nouveau. Cela démontre la prise de conscience toujours plus forte que le numérique est un levier essentiel pour la croissance et donc dans l’élaboration des modèles d’affaires de demain, notamment dans le cadre des écosystèmes.

A titre d’exemple nous pouvons mentionner les synergies numériques qui existent entre les acteurs de la santé (assurances, médecins, fournisseurs de contenu en ligne, pharmacies) et le rôle croissant des assistants virtuels comme Alexa d’Amazon qui enrichissent l’expérience client/patient.

* Mathématicien





 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...