Alain Krief d'Oddo Meriten sur le High Yield Européen

17.09.2015: interview d'Alain Krief, Oddo Meriten Asset Management, accordé à Nicolette de Joncaire (Agefi) pour Dukascopy TV

Solution simple pour situation complexe

L'Agefi, 01.09.2015

Oddo Meriten AM.  Obligations à haut rendement et fonds daté. Une stratégie simple pour obtenir un objectif de rendement précis à un horizon déterminé

Oddo Meriten Asset Management a une grande expérience des fonds obligataires datés avec plus de 2,5 milliards d'euros de souscriptions sur les cinq dernières années. La société de gestion franco-allemande  a lancé récemment Oddo Haut Rendement 2021, un portefeuille diversifié d’obligations de notation haut rendement émises par des entreprises européennes, un fonds daté à horizon 2021. Entretien à Genève avec Alain Krief, responsable du Fixed Income.

En quoi le High Yield européen est-il particulièrement intéressant à l'heure actuelle?

L'environnement est complexe. Avec des taux souverains très bas, une attente du rythme de relèvement du taux directeur aux Etats-Unis et des incertitudes sur la pérennité de la croissance européenne, il est difficile d'obtenir des espérances de rendements intéressants en dehors des marchés action, sauf à investir dans les obligations à haut rendement qui offrent l'avantage de présenter une volatilité de moitié plus faible que les actions. Dans l'univers du High Yield, les titres européens sont particulièrement intéressants pour plusieurs raisons. En premier lieu, les entreprises européennes sont saines et offrent des rendements attractifs. On observe d'ailleurs un rehaussement de leurs profils de crédit et de leurs notations. Par ailleurs, comme les banques ont adopté une politique  de réduction de la taille de leur bilan à la suite de la crise financière de 2008, les entreprises de catégorie haut rendement ont dû se tourner  vers les marchés de capitaux  pour subvenir à leurs besoins de financement. La maturité des obligations est plus longue que les prêts bancaires et permet une meilleure gestion du bilan repoussant ainsi  les risques de défaut.  Le gérant bénéficie aujourd’hui  d’un large univers d’émetteurs afin d’effectuer une sélection optimale pour ses investisseurs. Enfin, et ce n'est pas négligeable, le High Yield européen – et j'entends plus particulièrement ici les obligations notées B - bénéficie de la contagion des spreads aux Etats-Unis sans présenter les mêmes risques.

Qu'entendez-vous par contagion?

On observe en Europe un écartement des primes de crédit (spreads) sur les obligations notées B alors que les BB restent sur des niveaux de spread bas. A l'heure actuelle les signatures B traitent en moyenne à une fois et demie celles notées BB. Ce mouvement a pour origine le marché américain, pénalisé par la menace que fait peser la chute des cours du pétrole sur le secteur énergétique (environ 15% de l’indice). Il y a bien une corrélation entre les marchés américains et européens dans la mesure où les entreprises émettent en général sur ces deux marchés en même temps. Un fonds européen profite  donc des primes attractives générées par le marché américain.

Le risque de défaut reste-il acceptable?

Il reste très faible pour les émetteurs BB et B et demeure très en deçà de son niveau historique en particulier pour les entreprises européennes. Notez toutefois que le taux de défaut est un indicateur tardif de l'état du marché. Si la période de taux bas se termine aux Etats-Unis, les entreprises qui ne sont pas encore assises sur une croissance pérenne pourraient être déstabilisées.

Que se passe-t-il en cas de défaut?

Le portefeuille est construit pour supporter un certain niveau de défaut potentiel. Il est très diversifié et comprend 83 émetteurs pour éviter une trop forte concentration et équilibrer le risque. Nous n'investissons que rarement au-delà de 2% de notre portefeuille sur un même émetteur. Souvenez-vous aussi que sur une obligation la perte n'est pas totale. Le taux de recouvrement (recovery rate) dépend de la séniorité des obligations et se situe entre 40 et 70% des actifs. C’est pourquoi, nous privilégions la dette senior.

Vous avez lancé en début d'année ce fonds d'obligations daté 2021. Pour quelle raison?

Nous avons une grande expérience des fonds obligataires datés. C'est une stratégie simple pour obtenir un objectif de rendement précis à un horizon déterminé, en assemblant un panier de dettes d'entreprises  dont la maturité n'excède pas la date du fond. Il réunit des crédits européens peu chers (et peu corrélés aux taux souverains) et vise un rendement de 6,5% brut sur sept ans, assorti d'un risque contenu. En raison de la pente des taux, le rendement sera plus élevé dans les deux premières années et tendra ensuite à fléchir progressivement. De plus, le risque de crédit se réduit  avec le temps et le rapprochement des dates de remboursement.

De quel type d'entreprise s'agit-il?

Principalement des entreprises de taille moyenne cotées et non cotées dont les profils s'amélioreront encore si la croissance européenne se confirme. La dette Fiat Chrysler ou encore Sandro-Maje-Claudie Pierlot (groupe SMCP) dans le secteur du retail sont deux bons exemples.

 

CV

Alain Krief

Alain Krief, est responsable du Fixed Income chez Oddo Meriten Asset Management. Il a été responsable des Investissements Crédit chez BNPP AM de 2005 à 2012, responsable High Yield Europe, Crédit Lyonnais AM/ Crédit Agricole AM de 2001 à 2005 et trader sur les marchés de taux au Crédit Lyonnais ainsi que responsable de la salle des marchés, DCMC (Crédit Lyonnais) de 1993 à 2002. Il a débuté sa carrière en 1990 comme consultant chez Arthur Andersen. Alain Krief est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieur de Caen et titulaire d'un DEA d’Intelligence Artificielle de l’Université de Caen.

Company Key facts

Oddo Meriten Asset Management

Oddo Meriten Asset Management est la branche de gestion d’actifs du Groupe Oddo rassemblant, depuis août 2015, les activités d'Oddo Asset Management et Meriten Investment Management. Avec 45 milliards d'euros d'encours sous gestion et 276 collaborateurs, Oddo Meriten Asset Management est un acteur franco-allemand leader des sociétés de gestion indépendantes de la zone euro. Spécialiste des marchés européens, Oddo Meriten AM offre à ses clients une palette de solutions d’investissement   sur les principales classes d’actifs : actions européennes, obligations corporate (Investment Grade et High Yield), obligations convertibles et solutions d’allocation d’actifs. Sa clientèle  se répartit pour 55 % en Allemagne, 37 % en France et 8 % dans les autres marchés.  

01 - Conditions de crédit
02 - Améliorations des notations
03 - Taux de défaut
04 - Fonds datés

Télécharger la page en PDF

 

...