Les 18 plus beaux livres suisses récompensés

jeudi, 03.03.2016

Un jury de cinq personnes, mandaté par l’Office fédéral de la culture, a récompensé 18 livres parus en 2015. Le prix Jan Tschichold, qui distingue des prestations hors pair dans l’art du livre, est décerné cette année au designer et typographe Ludovic Balland.

Ludovic Balland (DR)

L’Office fédéral de la culture (OFC) organise chaque année le concours des «Plus beaux livres suisses». L’OFC entend ainsi distinguer des réalisations particulièrement abouties dans la production et l’art du livre et attirer l’attention sur les ouvrages qui expriment les tendances contemporaines. Les cinq membres du jury, présidé pour la première fois par Gilles Gavillet, ont désigné parmi l'ensemble des livres soumis et examinés les dix-huit plus beaux livres suisses de l’édition 2015.

Le jury évalue la conception, le graphisme et la typographie en fonction de deux critères, l’originalité et l’innovation. En outre, il retient la qualité de l’impression et de la reliure, ainsi que les matériaux utilisés.

Le Prix Jan Tschichold est attribué à Ludovic Balland

Depuis 1997, l’OFC récompense avec le Prix Jan Tschichold une personnalité, un groupe ou une institution dont les réalisations sont remarquables dans le domaine de la conception graphique du livre. Le jury décerne ce prix sans lien avec le concours. Cette année, les 15.000 francs du Prix Jan Tschichold vont au designer et typographe Ludovic Balland (né en 1973 à Bâle, il a grandi à Genève).

Le jury relève depuis le début des années 2000 un développement chez Ludovic Balland d'une approche graphique unique, qu'il a appliquée aussi bien au domaine éditorial, typographique qu'académique. En reformulant de manière contemporaine les enjeux de l’école graphique bâloise, notamment sur le plan de la recherche formelle et typographique, il réussit à confronter cet héritage avec les enjeux du graphisme contemporain. Dans le champ de l’architecture, l’ensemble des ouvrages réalisés constitue un portrait graphique cohérent de la Suisse d’aujourd’hui. A travers de nombreuses monographies d’architectes de référence (Herzog et de Meuron, Buchner Bundler, Meili, Peter, etc.) ou des ouvrages de recherche (Teaching and research in architecture), son approche à la fois obsessive et exigeante a marqué une position dans le design de livres dont l’impact dépasse largement nos frontières.

Du 12 au 16 mai 2016, «Les plus beaux livres suisses 2015» seront présentés au public au Helmhaus de Zurich, parallèlement à la parution du catalogue. Le lauréat du prix Jan Tschichold sera honoré lors du vernissage. A l’automne 2016, les livres seront exposés pour la première fois au Tessin, puis à Bâle et à Lausanne.

Les livres primés voyagent aussi chaque année à l’étranger sur invitation de diverses institutions et manifestations locales. Des expositions sont notamment prévues à Copenhague, Oslo, Paris (Centre culturel suisse), Venise et Vienne.

 

 





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...