Siams 2016: un niveau de demandes record

lundi, 15.06.2015

Dix mois avant son ouverture, le salon des moyens de production microtechniques qui prendra place à Moutier du 19 au 22 avril 2016 présente un niveau de demandes de location de stands sans précédent. Les organisateurs dévoilent des nouveautés avec la mise en ligne le 22 juin du nouveau site web qui est notamment dédié aux inscriptions et le 29 juin, le comité consultatif des exposants tient sa première assemblée afin de partager des idées et d’améliorer la tenue du salon.

Bien que les inscriptions ne soient possibles que depuis le 22 juin, le niveau de demandes anticipées est très élevé. Laurence Gygax, responsable clientèle, attribue ce phénomène au grand succès de l’édition de 2014, elle précise: «Nos clients fidèles n’ont jamais été aussi pressés de s’inscrire et c’est plus de 40 nouveaux clients intéressés qui nous ont contactés. Nous sommes fortement sollicités depuis le mois de mars déjà. C’est de bon augure et montre que le SIAMS tient une place importante dans la stratégie des entreprises actives dans la microtechnique et la précision».

La surface d’exposition louée de près de 8000 m2 n’est pas extensible et les organisateurs s’attendent à devoir refuser du monde. Pierre-Yves Kohler, directeur général, explique: «La taille limitée et le nombre d’exposants qui avoisinera les 450 peut être perçu comme un handicap, mais c’est également une force de SIAMS. Ceci nous permet de n’offrir aux visiteurs que des stands focalisés sur tous les intervenants de la chaîne de production microtechnique. Il est ainsi possible d’organiser la visite en un jour à Moutier et d’avoir la garantie de trouver les intervenants qui comptent dans le domaine de l’Europe des microtechniques». Corolaire de ce nombre d’exposants plafonné et de l’effet de salon spécialisé de niche, les stands disponibles se louent rapidement. En cas d’intérêt, il est conseillé de s’inscrire dès le 22 juin.

Si SIAMS rencontre le succès depuis sa première édition en 1989, c’est parce que dès le départ, le salon est issu des milieux industriels qui l’ont créé à leurs besoins. Mais même si l’histoire semble confirmer que SIAMS est resté sur la bonne voie, les organisateurs ont décidé d’être encore plus à l’écoute de leurs exposants. Pour ce faire un comité consultatif a été mis en place. Il comporte une vingtaine de représentants d’entreprises actives tout au long de la chaîne des moyens de production microtechniques et de différentes régions linguistiques. Il n’est pas composé que d’inconditionnels du salon. Le directeur ajoute: «Le but n’est pas de nous auto-féliciter, mais bien de partager des idées, écouter les critiques et construire ensemble pour que le SIAMS puisse toujours répondre de façon optimale aux besoins de nos exposants. Les entreprises que nous avons contactées ont majoritairement réagi très positivement, ceci nous confirme que la démarche est valorisée».

La nouvelle image de SIAMS a été dévoilée partiellement sur la page facebook de FAJI SA, l’organisateur de SIAMS dès mai, puis par le biais d’apparitions publicitaires et enfin par l’envoi du dossier d’inscription. Le retour des personnes l’ayant vu et ayant fait la démarche de remonter l’information aux organisateurs est unanime: la nouvelle identité plaît et est perçue comme positive et dynamique. Laurence Gygax complète le tableau: «Si nous avons travaillé les visuels pour rajeunir notre image, ce n’est pas seulement de la cosmétique. Nous avons la volonté de nous renouveler tout en conservant les points forts de notre exposition. Nous travaillons activement à faire de tous les contacts avec SIAMS des expériences positives». Et bien entendu les organisateurs vont également tout mettre en place pour maximiser le nombre de visiteurs à Moutier au printemps 2016.

Le nouveau site web de SIAMS se veut un outil au service des exposants. Dès le mois de juin de cette année, ces derniers peuvent utiliser la plateforme internet SIAMS pour communiquer leurs nouveautés sur le marché. En effet, lors de l’inscription, ils reçoivent un identifiant et peuvent publier des nouvelles sur le site web de SIAMS. Dès la publication, le message se retrouve sur la page d’accueil de SIAMS dans la fenêtre des nouvelles avec le nom de l’entreprise et la date de publication. Ces nouvelles sont bien entendu liées aux profils des exposants que les visiteurs du site peuvent découvrir. «Avec ce service, nous souhaitons offrir plus de visibilité à nos clients, non seulement lors de la manifestation, mais tout au long de l’année» conclut Pierre-Yves Kohler.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...