L'innovation dans la surveillance de la qualité de l'air

lundi, 11.01.2016

Plair réalise le premier système de mesure automatique et instantanée de pollen. C’est une innovation dans la capacité de prévenir le rhume des foins qui va permettre d’améliorer la qualité de vie des personnes allergiques.

Un visuel du dispositif développé par Plair

Les détecteurs de particules de Plair comptent et identifient instantanément les espèces de pollen avec une importante précision (supérieure à 99%) et une sensibilité d’une particule par mètre cube. Le détecteur fonctionne toute l’année 24 heures sur 24. Plair fournit une gamme complète de solutions avec un détecteur, le Particle Analyzer PA-300, qui intègre sa propre technologie laser, ainsi qu’une bibliothèque de particules, un système de traitement de données et un tableau de bord en ligne. Il surpasse à la fois les techniques analytiques de pointe et les outils couramment commercialisés. Les utilisateurs du détecteur de Plair peuvent aussi développer leurs propres bibliothèques de particules grâce à la souplesse de cette technologie.

En 2015, l’Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse a commandé et acheté son premier PA-300, pour tester les performances et la fiabilité du détecteur de particules en conditions réelles. Les experts de MétéoSuisse ont confirmé les capacités du PA-300 à mesurer et distinguer de multiples espèces de pollen instantanément et de façon autonome. De plus, le PA-300 a montré sa capacité à différencier les pollens d’autres particules, tels les polluants atmosphériques.

Selon le Bernard Clot de MétéoSuisse: « Après plusieurs années d’attente et de tests, nous sommes heureux de disposer du Plair PA-300, un outil qui révolutionne l’observation des pollens présents dans l’air grâce à son système de surveillance automatique et en temps réel. Comparé aux systèmes existants qui font appel à une collecte d’échantillons et à une longue identification des pollens au microscope, le PA-300 offre une bien meilleure détection grâce à un échantillonnage très performant. La possibilité de détecter simultanément différentes sortes de particules ouvre un immense champ d’applications.»

Denis Kiselev, directeur général et cofondateur de Plair, a ainsi déclaré: «Nous sommes extrêmement satisfaits des performances exceptionnelles du PA-300, par sa capacité à identifier les pollens et à mesurer leurs concentrations dans l’air en temps réel avec autant de précision. Nous sommes heureux que notre système réponde aux besoins de nos clients et procure la solution attendue pour la surveillance fiable des pollens. C’est une immense satisfaction. Cette démonstration a éveillé beaucoup d’intérêt à travers le monde. Nous sommes ainsi ravis d’annoncer que l’Institut Catalan des Sciences du Climat (IC3), institut espagnol de recherche réputé, vient juste de retenir notre produit suite à une procédure d’appel d’offre public.»





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...